Notre-Dame du Val Info Janvier 2020

 VERSION IMPRIMABLE

ndv.jpg

 

EDITO

An neuf, monde renouvelé

Plusieurs années nouvelles ont lieu dans chacun de nos calendriers.

Ce mois de janvier est le premier du calendrier le plus connu en occident : le Nouvel An. Il y a quelques semaines c’était la bonne année hindoue. Quelques jours après les familles juives fêtaient Hanoucca. Les fidèles du continent asiatique commenceront leurs célébrations le 25 janvier, et le jour de l’an de l’Hégire musulmane sera le 20 août. Nous avons à Bussy-Saint-Georges la chance de pouvoir démultiplier le temps, et de voir fleurir les fêtes qui nous disent autant de sensibilités à un mystère unique contemplé dans toutes les spiritualités : « un Monde renouvelé est possible ».

Fidèles du Christ et disciples de son évangile, nous entrons dans la 2020ème année de son avènement et nous attendons son retour dans la gloire. Et nous croyons que nous pouvons agir pour que ce monde ancien puisse offrir toutes ses chances aux générations nouvelles : c’est le sens du choix que notre équipe d’animation pastorale a fait : commencer petit à petit notre entrée dans la labellisation « Église verte », pour vivre et agir en communauté durable et respectueuse de la Création. « Un monde renouvelé est possible ».

Sur ce chemin, nous avons en main un bâton de pèlerin. Ce sont les Écritures, reçues des apôtres et chéries par l’Eglise. Bientôt, sous l’impulsion du Pape François, un dimanche des écritures lues réfléchies et proclamées comme Parole de Dieu sera un rendez-vous mis en valeur dans notre paroisse. Ce sera le troisième dimanche du Temps ordinaire, 26 janvier 2020. De la Genèse à l’Apocalypse, du premier au dernier livre des Écritures, nous entendrons la voix d’un peuple qui répond à l’appel de Dieu : « un Monde renouvelé est possible ».

Nous serons enfin au rendez-vous de la Journée universelle de prière des chrétiens pour l’unité : le rendez-vous du 23 janvier prochain pour la veillée partagée entre protestants, catholiques, orthodoxes et évangéliques. Au-delà des divisions, « une Eglise renouvelée est possible ».

Aux appels de ton Eglise en prière, réponds, Seigneur, en ta bonté ; donne à chacun la claire vision de ce qu’il doit faire, et le courage de l’accomplir. Nous te prions au nom de ton fils Jésus-Christ. Amen.

Père Michel Besse

 

 

 

La lumière aussi était à la synagogue

 

Les crèches de nos villages

  ndv4.jpg   

La lumière et les chants de Bethléem

 

______________________________________________________________________________________________________________________

ACTUALITE

Rétrospective 2019 en images

Cette année encore, nous avons vécu beaucoup de temps forts qui ont marqué la vie de notre communauté. En voici quelques échos en images.

Photo1 janvier NDV 2020

photo2 janvier NDV 2020

 

 LIVRE  "De la compassion, éloge de l'accueil et de l'hospitalité", par le pape François (Éditions Équateurs, mars 2019)

Par Jean Dupuis

de%20la%20compassion.jpg

Ce livre rassemble des enseignements donnés par le pape François sur un thème qui lui est cher : la vie des migrants et réfugiés. Le titre (choisi par l’éditeur) illustre mal ces enseignements. Pour défendre les migrants François fait appel à la charité évangélique, et non pas simplement au sentiment de compassion. Il ne se contente pas de faire l’éloge de l'accueil et de l'hospitalité : il en fait une priorité. Il veut nous sensibiliser au sort des personnes réduites à l'immigration par les misères, les injustices et les violences qu'elles ne peuvent plus supporter. Ce sont des pauvres au sens évangélique du mot. L'immigré qui frappe à notre porte est notre prochain. Il est une occasion de rencontre avec Jésus qui s'est expressément identifié à l’étranger, accueilli ou rejeté. (Mathieu chapitre 25, versets 35 et 43).

François nous demande de regarder l'immigré comme une personne humaine. « Le principe de la centralité de la personne humaine nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale » (page 86).

Il appelle les responsables à prendre une série de mesures concrètes : accueillir, protéger, promouvoir, intégrer.

Accueillir, c'est développer les possibilités d'entrée sûre et légale, et offrir un premier hébergement adéquat. C'est renoncer aux expulsions collectives et arbitraires, surtout lorsqu'elles sont exécutées vers des pays ne garantissant pas les droits fondamentaux.

Protéger, c'est garantir les droits civils et sociaux des immigrés, notamment des femmes et des enfants exposés aux abus faisant d'eux des esclaves.

Promouvoir, c'est soutenir le développement humain intégral des personnes, dans leur dimension humaine et religieuse. C'est aussi œuvrer au développement des pays d’émigration pour permettre aux gens de rester chez eux.

Intégrer, c'est permettre aux accueillis de participer pleinement à la vie de la société qui les accueille, dans une dynamique d'enrichissement mutuel.

François en appelle enfin au développement d'une coopération internationale pour construire la paix sur des bases justes. Nous appartenons tous à une famille unique et tous, migrants et populations locales, ont le droit de bénéficier des biens de la terre dont la destination est universelle.

Voilà un livre clair et courageux, qui aidera ceux qui cherchent à apporter des solutions dans un esprit de justice et de charité.

Référence de la bibliothèque : 240

 

 

La Lumière était aussi à la synagogue                                                                                                        INTERRELIGIEUX 

SYNAGOGUE.JPG

Toutes les religions aiment le symbole de la lumière. Après la lumière de Bethléem qui est arrivée à Notre Dame du Val le 15 décembre et qui a été transmise aux membres des différentes religions, c’est à la synagogue que le dimanche suivant nous avons été invités pour allumer la première bougie de Hannouccah, la fête juive des lumières, qui commémore un événement qui n’est pas écrit dans la Bible : le miracle de la petite lampe allumée à la réouverture du temple de Jérusalem après la libération du joug de l’empire grec au deuxième siècle avant JC, petite lampe qui n’avait d'huile que pour une nuit et a éclairé pendant 8 jours. La synagogue débordait de monde. La joie de découvrir nos fêtes et nos traditions se lisait sur tous les visages.

 

 

______________________________________________________________________________________________________________________

PAGE des JEUNES PAJ.png

Les crèches de nos villages

Cette année, ce sont les enfants du KT qui ont mis toute leur énergie et tout leur talent pour faire la plupart des crèches de nos villages.

 

creche1 janvier NDV 2020

 

creche2 janvier NDV 2020

 

______________________________________________________________________________________________________________________

 VIE PAROISSIALE

« Les enfants à l’honneur ! » avec le Secours Catholique                                  SOLIDARITE

Par Patrick Mannier

sc10.jpg

 C’était le goûter du secours catholique en cet après-midi du samedi 21 décembre, pour clore l’année desc13.jpg façon appropriée. Conforme à l’identité du Secours Catholique ce sont les enfants qui, avec leur belle spontanéité, se sont livrés aux multiples activités du moment : décoration du sapin, danses, collages et coloriages, jeux divers…

Marie-Noëlle explique : « Comme chaque année nous organisons une fête de fin d’année où les enfants sont à l’honneur ! De voir tous ces visages souriants appliqués à leurs décorations de Noël, c'est, pour nous bénévoles, Noël avant l'heure ! Aujourd’hui nous accueillons une soixantaine de têtes brunes et blondes avec leurs parents ! Le lien se fait rapidement car, pour beaucoup, nous les connaissons déjà de nos permanences du jeudi. »

Françoise, bénévole, ajoute : « Certains parents n’ont pu venir, mais on constate très souvent que ce sont les enfants eux-mêmes qui sont demandeurs et poussent les parents à venir vers nous ». SC4.jpg

Il y a eu le jeu du chef d’orchestre auquel se sont livrés petits et grands, puis un gargantuesque goûter autour de tables bien garnies : tartes, marbrés,… confectionnés par nos chers bénévoles.

Puis vint, enfin, l’heure des cadeaux, plus de 120 jeux, jouets, peluches et autres distribués lors de cette journée spéciale : « Cela réclame une grande organisation » avoue Jacqueline, tout affairée à l’inventaire. Il est bon de savoir que pour faire autant d’heureux, ce sont les collégiens de Maurice Rondeau qui se sont mobilisés et ont soigneusement confectionné une centaine de paquets! C’est un bel exemple de solidarité ! » nous révèle Vanessa Oukas, responsable des activités pastorales de cet établissement.

Cet après-midi là n’aura pas manqué de nous rappeler cet impératif du Christ : » Quand vous accueillez un de ces petits c’est Moi que vous accueillez ! » C’est cette mise en pratique que nous avons vécue et nous en sommes très heureux.

 

 

 

 meaux0.png

meaux20.png

meaux1.png

Une soirée avec notre évêque le 28 janvier

Notre évêque vient nous rendre visite à Notre Dame du Val le mardi 28 janvier, pour une soirée de présentation et d’échange sur le thème suivant : Au service de la mission, les ressources. Il présentera la gestion et les projets de l’Association diocésaine de Meaux. Les travaux de notre maison paroissiale font partie de ces projets qui lui tiennent à cœur. Une première rencontre aura lieu à 17h45 et sera suivie d’un buffet fraternel, où vous pourrez discuter très simplement avec lui et ses collaborateurs. Pour ceux qui préfèrent, la même rencontre sera proposée à 20h30 et sera suivie d’un chocolat chaud et de gâteaux. Ceux d’entre vous qui donnent au denier de l’Eglise et pour les travaux de Notre Dame du Val vont recevoir une invitation personnelle. Mais tous peuvent venir, même sans invitation.

Père Dominique

 

 

 

 

 

La lumière et les chants de Bethléem

Par Patrick Mannier et Cong Dong Le
 
lumi%c3%a8rev1.JPGElle a franchi les frontières, de Bethléem à la Basilique St Denis, en passant par Varsovie, pour faire une halte à Notre Dame du Val, en ce dimanche 15 décembre : la lumière de Bethléem s’avère bien plus qu’un simple symbole, et c’était l’occasion de donner à cet événement un retentissement tout particulier.
Venant d’Orient cette lumière est en effet l’image de cette Espérance qui surgit du fond de notre humanité, elle ne s’impose pas car elle est « le Christ qui vient », Lui qui, comme l’a rappelé le père Michel dans son homélie « s’est laissé découvrir au moyen de nombreux indices : les morts ressuscitent, les aveugles voient, les sourds entendent, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ». Michel poursuit : « Sommes-nous suffisamment pauvres pour recevoir la Lumière ? »
Alors, comme pour nous aider à mieux prendre conscience de la portée de notre condition de « chrétiens en marche » la Fraternité Catholique des malades, en conclusion de la messe du jour, a donné le ton en rassemblant les voix chantantes comme un préambule festif destiné à nous entraîner vers le Christ.

Puis à 15 heures, sur cette belle lancée, les scouts et guides de France, déjà présents le matin, ont accueilli solennellement la lumière de Bethléem pour la déposer sur l’autel, nous rappelant une fois encore notre fragilité, telle la petite flamme naissante, notre besoin d’être éclairés par le Christ, et notre devoir de relayer cette lumière autour de nous, faisant résonner cet appel : « Fais briller ta vie, tu seras lumière sur la terre, signe pour tes frères ! » En écho avec l’homélie, la pastorale des handicapés du diocèse était bien présente et active pour témoigner que la lumière c’est aussi le pardon de Dieu, si nous savons l’accueillir.

Puissions-nous « tenir notre lampe allumée, jusqu’au domicile du Seigneur, Lui seul pouvant nous guider ».

« Sommes-nous suffisamment pauvres pour recevoir la Lumière ? »

Cette lumière, portée fièrement par les scouts est déposée au pied de la grande crèche sous une tonne d’applaudissements des assistants. On voit briller la crèche et scintiller au fond des yeux de chacun cette lumière fragile d’amour et de paix. Pour démultiplier ce grand message, des représentants des différentes religions ont chacun reçu cette lumière qu’ils iront placer ou dans leur propre lieu de culte ou dans la meilleure place de leur assemblée. Pour tous, cette flamme vacillante et fragile est le symbole d’une grande espérance pour le « vivre ensemble » dans le respect et la paix. Le message de Noël est ainsi merveilleusement doté de relais insoupçonnés. Baignée dans cette lumière, l’assemblée est plongée dans un long spectacle de chant, de danse et de narration évangélique. Dans la première partie, l’association BIBLIAHABOBO de Paris dans une longue série de tableaux vivants, nous retrace l'arrivée du Sauveur, de l’annonciation jusqu’à l’adoration des mages. Dans un jeu de scène typiquement africain (des costumes jusqu’aux chants), les artistes occasionnels, souvent très proches des textes bibliques, permettent à l’assemblée de vivre ou revivre les grandes étapes de la venue du Christ. Parfois l’inspiration artistique donne des ailes à des ajouts (fidèles tout de même à l’esprit de Noël !) empreints d’humour et d’anachronismes affirmés. Comme exemple, la revue des armes dans la cour de l’empereur Auguste offre aux spectateurs un moment de détente et d’hilarité incroyables. La deuxième partie est assurée par le groupe FAMILY CHOIR, un groupe de Gospel dont au professionnalisme indéniable. Avec une douzaine de gospels mondialement connus, le groupe nous entraîne à travers chants et danses rythmés, dans une suspension du temps pour nous replacer devant la crèche où un petit enfant est né pour notre salut. Merci pour ce moment de bonheur partagé offert par les bénévoles (scouts, paroissiens, pastorale des migrants, pastorale des handicapés). Un grand goûter a clôturé cette journée mémorable.

 

Un temps pour les mamans, "une parenthèse"lumi%c3%a8re.JPG

The-Atlas-of-Beauty-portraits-femmes-monde-Mihaela-Noroc.jpgDans leur vie trépidante, beaucoup de mamans n’ont plus le temps de se poser pour prendre du recul et réfléchir à leur rôle de mère de famille, à leurs relations avec leurs enfants.

Marie-Edith, avec l’aide d’Isabelle, propose à toutes les mamans qui le souhaitent un temps de partage à la lumière de la foi, sur des thèmes de leur vie de tous les jours.

Ces rencontres auront lieu deux fois par trimestre. Durée : 1h30 env.

Pour que vous en profitiez pleinement, merci de venir sans enfants.

Rejoignez-nous pour une première rencontre

le mardi 4 février 2020

à 20h30 à Notre-Dame du Val. 

Marie-Edith Fabre
Isabelle Kowalski

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

AGENDA

 

TOUTE L'EQUIPE DE REDACTIONresume-bonne-annee-2020-.jpg

DE NOTRE-DAME DU VAL INFO

VOUS PRESENTE

SES MEILLEURS VOEUX

POUR L'ANNEE 2020 

 

Lundi 6 janvier
Rencontre esperance et vie(personnes veuves)
à 14 h 00 à NDV

Samedi 11 janvier
Chemin de prière à la suite d’Ignace de Loyola
à 10 h 00 à l’oratoire.

Mercredi 15 janvier 
Concert du Nouvel An
à 20h30 à NDV

Réunion des deux EAP
à 20h30 à Lagny

Jeudi 16 janvier
Réunion des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens 
à 20h00

Samedi 18 janvier
Collecte alimentaire du Secours Catholique
au Centre Leclerc et à l'Intermarché de Montévrain

Jeudi 23 janvier
Prière pour l'Unité des Chrétiens 
à 20h30 - lieu à préciser

Dimanche 26 janvier
Ordination de la nouvelle Pasteure de l'Eglise Protestante Unie
à 16h, centre St. Paul à Noisiel

Mardi 28 janvier
Rencontre avec Mgr. Nahmias sur les ressources du diocèse
à 17h45 & 20h30 à NDV

Samedi 1er février
Rencontre Equipe Regain (personnes séparées et divorcées)
à 20h00

Dimanche 2 février
KT dimanche avec la pastorale des handicapés
à NDV

Mercredi 5 février
AG de l'Esplanade des Religions et des Cultures

Samedi 8 février
Visite des maisons de retraite par les jeunes de l'Aumônerie

Dimanche 9 février
Journée des malades.
Sacrement des malades 
à la messe de 11h. 

 

Don du Sang

La prochaine collecte de sang qui se déroulera à Lagny,

aura lieu salle du Totem - 6, avenue André Malraux

(dans les hauts de Lagny),

lundi 27 janvier 2020

entre 15h00 et 19h30

 

 

Horaires des messes

Les messes en semaine :

Mardi et jeudi 19 h 00 N.D. du Val
Mercredi 18 h 30 N.D. du Val
Chaque vendredi à 12h15

En période scolaire :
Centre Scolaire Maurice Rondeau

Hors période scolaire :
Oratoire Notre Dame du Val

Adoration eucharistique
Jeudi 19 h 30 N.D. du Val
Vendredi 15 h N.D. du Val

 

JANVIER

Epiphanie

Samedi 4 
18 h 30 Saint-Thibault

Dimanche 5
9 h 30 Chanteloup
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 11
18 h 30 Montévrain

Dimanche 12
9 h 30 Pas de messe 
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 18
18 h 30 Collégien

Dimanche 19
9 h 30 Conches
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 25
18 h 30 Bussy-Saint Martin

Messe de la Saint-Vincent

Dimanche 26
9 h 30 Guermantes
11 h 00 N.D. du Val

 

FEVRIER

Samedi 1er
18 h 30 Saint-Thibault

Dimanche 2
9 h 30 Pas de messe
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 8
18 h 30 Montévrain

Dimanche 9 
11 h 00 N.D. du Val

Sacrement des malades/Aumônerie

 

______________________________________________________________________________________________________________________

Un temps pour prierPHOTO%20PRIEREV2.png
 

Nous ne pouvons pas affronter seuls les tempêtes de la vie. Les bateaux avancent quand tous rament ensemble. Face aux difficultés, reconnaissons notre besoin de ramer ensemble et d’unir nos efforts. Prions.

 

 

Dieu très bon, guéris les souvenirs douloureux du passé qui ont blessé nos Églises et continuent de nous tenir séparés.

Entends notre prière
et donne-nous la Réconciliation.

Dieu très bon, apprends-nous à suivre les pas du Christ, qui est la vraie Lumière.

Entends notre prière
et donne-nous l’Illumination.

Dieu très bon, affermis notre confiance en ta providence lorsque nous nous sentons perdus au milieu des tempêtes de la vie.

Entends notre prière
et donne-nous l’Espérance.

Dieu très bon, transforme nos nombreuses divisions en harmonie, et notre défiance en acceptation mutuelle.

Entends notre prière
et donne-nous la Confiance.

Dieu très bon, donne-nous le courage de dire la vérité avec justice et amour.

Entends notre prière
et donne-nous la Force.

Dieu très bon, détruis les barrières visibles et invisibles qui nous empêchent d’accueillir nos frères et sœurs en danger ou dans le besoin.

Entends notre prière
et donne-nous le sens de l’Hospitalité.

Dieu très bon, change nos cœurs et le cœur de nos communautés chrétiennes afin que nous soyons les agents de ta guérison.

Écoute notre prière
et donne-nous la Conversion.

Dieu très bon, ouvre nos yeux pour que nous puissions voir la création tout entière comme un don de toi, et nos mains pour que nous en partagions les fruits dans un esprit de solidarité.

Écoute notre prière
et donne-nous la Générosité.

 

Prière Universelle proposée pour la Veillée de prière
de la Semaine de l’Unité des Chrétiens
Conseil des Eglises Chrétiennes en France (CECEF)
__________________________________________

Demandez et vous recevrez".

(Mathieu 7; 7-11)
__________________________________________

 

 

 

 

 

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois en concert à Bussy-Saint-Georges

2017 2 7 PCCB P1040557 r

Mardi 7 février, de 20h30 à 23h à l’église Notre-Dame du Val, le célèbre chœur d'enfants, qui voyage partout dans le monde, offre un concert remarquable pour faire découvrir la musique sacrée et transmettre un message de paix et de fraternité. C'est l'occasion pour cet ensemble de fêter ses 110 ans. En effet ce chœur qui passe de ville en ville depuis 1907 est devenu l'un des plus connus à l'échelle internationale.

Au programme de la première partie, les Petits Chanteurs interpréteront des morceaux de musique sacrée et classique. La seconde partie sera composée de chants traditionnels et folkloriques de France et du monde.

Cette soirée est organisée par la ville de Bussy-Saint-Georges.

Nous les avions accueilli en avril 2011 : reportage dans Notre-Dame du Val Info de juin 2011

Bulletins Notre-Dame du Val Info année en cours

NDVoctobre2021 couverture

Notre-Dame du Val Info Octobre 2021 

Editorial : Quand un membre souffre...

Actualités:
Les enfants sont des êtres divins

Interview express de Chançard
Gala interreligieux pour la paix

Page des Jeunes:
Une rentrée dynamique et joyeuse au caté!

Vie Paroissiale:
Après le rapport sur les abus sexuels dans l’Eglise
Une brocante pas comme les autres !...

 

_____________________________________________________

NDVseptembre2021 couvertureNotre-Dame du Val Info Septembre 2021 

Editorial : Une rentrée en activités et en action de grâce

Actualités:
Les églises ouvertes pour les Journées du Patrimoine

Un gala interreligieux pour la paix le 20 novembre

Vie Diocesaine:
Un synode pour notre diocèse et pour toute l’Eglise

Vie Paroissiale:
Une rentrée avec de multiples propositions
Labellisés pour continuer à mieux cheminer

LIVRE:  "Choisis la vie", un imaginaire chrétien, par Timothy Radcliffe

 

_____________________________________________________

 NDVjuillet2021 couvertureNotre-Dame du Val Info Juillet-Août 2021 

Editorial : Prenons soin les uns des autres

Actualités:
Merci à notre ami Cong Dong

La passion du football chevillée au pied

Pages des Jeunes:
Caté déconfiné : des célébrations solennelles et festives

Vie Paroissiale:
Les rencontres autour du travail et de l’emploi continuent

LIVRE:  Le silence de Saint Joseph.

 

_____________________________________________________

NDVjuin2021 couvertureNotre-Dame du Val Info Juin 2021 

Editorial : Jours de fêtes, jours heureux, jours bénis !

Actualités:
Eco festival des 26-27 juin

Message de l'Esplanade des religions

Pages des Jeunes:
La confirmation des jeunes lycéens

Vie Paroissiale:
Bienvenue à la brocante des 12 - 13 juin

LIVRE:  " La sève et le souffle " : randonnée au milieu des arbres de la Bible. par Arnaud Favart

 

_____________________________________________________

NDVmai 2021 couverture Notre-Dame du Val Info Mai 2021 

Editorial : En mai, marchons avec Marie

Actualités:
Portons ensemble les difficultés de l’emploi et du travail

Vivre l’accueil des personnes homosexuelles

Pages des Jeunes:
L'Eco-Festival Solidaire : réservez votre date !

Vie Paroissiale:

La brocante aura lieu les 12 et 13 juin

LIVRE:  " Dieu en plein coeur ", par le père René-Luc

_____________________________________________________

NDVavril2021 couvertureNotre-Dame du Val Info Avril 2021 

Editorial : Pâques 2021: la vie nouvelle entre en travail

Actualités:
Portons ensemble les difficultés actuelles de l’emploi et du travail

« Si un membre du Corps souffre, tous les membres partagent sa souffrance »
Une lettre des évêques sur la pédophilie

Pages des Jeunes:
Tous les moyens sont bons pour se réunir au nom de Jésus :
Vivre sa foi depuis un an comme animatrices de jeunes


Vie Paroissiale:

La brocante de la paroisse revient les samedi 8 et dimanche 9 mai 2021

LIVRE:  Un livre du pape François pour le temps de l'épidémie

_____________________________________________________

 NDVmars2021 couvertureNotre-Dame du Val Info Mars 2021 

Editorial : Tenir ensemble et marcher ensemble

Actualités:
Louis Aldaïts, un prêtre qui a marqué

CCFD-Terre Solidaire : nous habitons tous la même maison

Pages des Jeunes:
Atelier Mission-XY

Vie Paroissiale:

l'Appel décisif des catéchumènes adultes par l'évêque en vue du baptême
Les messes reprennent dans nos maisons de retraite

LIVRE:  " Les femmes de Saint Paul " par Chantal Reynier (ed. du Cerf, 2020),
et " Paul et les femmes " par Michel Quesnel (ed. Mediaspaul, 2021)

_____________________________________________________

NDVfevrier2021 couverture

Notre-Dame du Val Info Février 2021 

Editorial : Vert et Violet : des couleurs sur ton chemin

Actualités:
20 et 21 mars, un week-end de printemps éco-responsable

De la Terre à l’Assiette

Pages des Jeunes:
Caté confiné # 3, un retour progressif au présentiel

Vie Paroissiale:

Dimanche14 mars : une grande marche en famille
Des adultes se préparent au Baptême
Quarante pas en avant pour le carême

LIVRE:  « Seul l’amour demeure » de Chiara Amirante (Ed. Emmanuel)

_____________________________________________________

ndvjanvier2021 couverture

Notre-Dame du Val Info Janvier 2021

Editorial : Tenir ensemble

Actualités:
Une prière interreligieuse pour bien commencer l’année 2021

Pages des Jeunes:
 L’aventure familiale des P’tits Pouch

Vie Paroissiale:

On a découvert le vrai visage de Saint Thibault
Dimanche 7 février : Journée des Malades
Les séminaristes de notre diocèse à Bussy

LIVRE:  « Un temps pour changer » par le pape François (Conversations avec Austen Ivereigh, Ed. Flammarion)

_____________________________________________________

NDVdecembre2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Decembre 2020

Editorial : Rien d'impossible

Actualités:
Un mois de décembre solidaire avec le Secours Catholique
La prière interreligieuse du 1er janvier 2021 aura lieu à Notre Dame du Val

Pages des Jeunes:
Interview - Caté confiné #2 : Connectés au Christ

DOSSIER: Le merveilleux signede la crèche

LIVRE:  La nouvelle encyclique du pape François : Fratelli Tutti (tous frères)

 

_____________________________________________________

NDVnovembre2020 couverture

Notre-Dame du Val Info Novembre 2020

Editorial : Si un membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance

Actualités:
Méditation sur la fête de la Toussaint
Une invitation aux profs d’histoire à venir visiter l’Esplanade de Bussy


Pages des Jeunes:
Les jeunes à l'heure du "Cycloshow"

Vie Paroissiale:

Quatre jeunes scoutes de Bussy ambassadrices de notre communauté
à la Journée Mondiale du Refus de la Misère au Trocadéro

LIVRE:  Un Dieu créateur - Quel sens face à la science et à la souffrance ?

_____________________________________________________

NDVoctobre2020 couverture

Notre-Dame du Val Info Octobre 2020

Editorial : « Une Saison pour la Création, … et pour la Mission »

Actualités:
La mort au temps du coronavirus
Témoignage - « Broc à Brac » à Notre-Dame du Val


Pages des Jeunes:
Des confirmés heureux !

Vie Paroissiale:

« Les premiers pas de Notre-Dame du Val au sein du label «Eglise Verte… »
Y a-t-il une vraie liberté ?


_____________________________________________________

NDVseptembre2020 couverture

Notre-Dame du Val Info Septembre 2020

Editorial : Nous sommes le corps du Christ

Actualités:
Journées européennes du patrimoine
Interview -
Quand le Beau peut mener au Vrai

Pages des Jeunes:
Une après-midi festive avec les enfants du Secours Catholique

Vie Paroissiale:
Interview - Un week-end de rentrée les 12 et 13 septembre avec une grande
brocante

LIVRE:  Les cathos n'ont pas dit leur dernier mot par Isabelle de Gaulmyn



_____________________________________________________

NDVJuillet2020 couverture Notre-Dame du Val Info Juillet-Août 2020

Editorial : Un été pas comme les autres

Actualités:
Interview - "Vos enfants prophétiseront"
La charité en actes au Secours Catholique

Pages des Jeunes:
Caté-fête: une occasion pour clôturer, ensemble, cette année
Les Scouts fêtent leur centenaire !

Vie Paroissiale:
Un jardin potager aux portes de Notre-Dame du Val

LIVRE:
  "Jésus au delà des malentendus" par Jean-Marie Ploux

 

_____________________________________________________

NDVjuin2020 couverture

Notre-Dame du Val Info Juin 2020

Editorial : Retrouver, reconnaître, recréer

Actualités:
Interview - Les enfants sont notre espoir

Pages des Jeunes:
Interview - Le caté confiné, une expérience étonnante

DOSSIER: Le confinement mais pas l'isolement

Vie Paroissiale:
L’équipe de Collégien sonne les cloches pour la planète
Juin, le mois du Sacré-Cœur

LIVRE:  Un beau livre à redécouvrir : « La Peste » d’Albert Camus


 ______________________________________________________

NDVinfo mai 2020 couverture

Notre-Dame du Val Info Mai 2020

Editorial : Sur le seuil, intensément.

Actualités:
Témoignage - Choisir avec confiance le chemin de service

3 questions à : Isabelle Desplanches

Pages des Jeunes:
Caté confiné

Vie Paroissiale:
La semaine Sainte des "p'tits Pouch
Un service d’Église perdure malgré le confinement : le service des obsèques.
Fête de Saint Georges en toute simplicité

LIVRE:  Un livre à méditer : « Qu'est ce que j'ai fait au Bon Dieu ? Job,
la souffrance et nous », par Marie-Noëlle Thabut (Ed. Artège).

______________________________________________________

NDVfinalavril2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Avril 2020

Editorial : Double et triple peine. Double et triple grâce.

Actualités:
Interview - L'enfant est un adulte en devenir

La semaine sainte en confinement

Pages des Jeunes:
Le potager de Notre Dame du Val
Caté confiné

Vie Paroissiale:
Confinés mais non isolés

LIVRE: Une autre Eglise est possible : Vingt propositions pour sortir de la crise catholique par Laurent Grzybowski et Anne Guillard
 

______________________________________________________

NDVspecialmars2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Special Mars 2020

Editorial : Une Présence réelle dans la dispersion

Actualités: 
L’aventure de Lazare
La prière universelle du 5ème dimanche de carême

Pages des Jeunes:
Le potager du caté en temps de confinement

Vie Paroissiale:
Et si le confinement avait du bon !
CCFD - Terre solidaire
On continue à venir prier à Notre Dame du Val


 
 

______________________________________________________

NDVmars2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Mars 2020

Editorial : Carême 2020 : réconciliation avec la Nature

Actualités: 
Entretien - Être croyant, c'est être une personne d'avenir
Le programme de l’Esplanade des Religions

Pages des Jeunes:
Il y a de la vie à Eleusis !

Vie Paroissiale:
L'Université de la vie : le sens de la vie !

LIVRE: Quarante et quelques pas au désert.
Méditations pour chaque jour du Carême et  pour un temps de ressourcement spirituel
par JeanMarie Ploux,  Ed.Mediaspaul, 2012


______________________________________________________

NDVfevrier2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Fevrier 2020

Editorial : Cultivons notre curiosité missionnaire

Actualités: 
Tous unis

Pages des Jeunes:
Journée de collecte pour le Secours Cathollque avec les jeunes de l'aumônerie.

Vie Paroissiale:
Pélerinage d'un soir 

DOSSIER:
La foi des personnes handicapées

LIVRE: Poisson lune, témoignage sur une maladie rare
Par Thérèse Fournier,
auto édition, octobre 2019

______________________________________________________

NDVjanvier2020 couvertureNotre-Dame du Val Info Janvier 2020

Editorial : Au neuf, monde renouvelé

Actualités: 
Rétrospective 2019 en images
La lumière était aussi à la synagogue

Pages des Jeunes:
Les crèches de nos villages

Vie Paroissiale:
"Les enfants à l'honneur!" avec le Secours Catholique
La lumière et les chants de Bethléem

LIVRE: "De la compassion, éloge de l'accueil et de l'hospitalité", par le pape François

 

 

 


 

Archives

"Pour accéder aux numéros archivés, veuillez contacter le secrétariat."

 

Années précédentes :            Janvier 2018 - Decembre 2019 

                                                  Septembre 2016 - Juillet-Août 2017

                                                  Septembre 2015 - jullet-août 2016

                                                  Septembre 2014 - jullet-août 2015

version imprimable (pdf) : bulletins depuis Noël 2002 : version imprimable (pdf)

 

Notre-Dame du Val Info janvier 2017

 Eglise catholique - Secteur Val de Bussy - janvier 2017

VERSION IMPRIMABLE

une%20num%c3%a9ro%20janvier.png
 
Editorial

Nous avons un trésor à partager

Les messes de Noël ont rassemblé beaucoup de monde dans nos églises autour des crèches. Et le 1er janvier à la messe, nous nous sommes souhaité une bonne année dans plusieurs dizaines de langues. L’après-midi, nous avons vécu une belle prière pour la paix à la pagode avec nos amis des autres religions. Pendant ce temps, des jeunes priaient pour nous au rassemblement européen de Taizé à Riga en Lettonie. Quelle chance nous avons de vivre cette fraternité qui englobe la diversité des pays et des religions !

Ne dilapidons pas ce trésor. Partageons-le autour de nous. Pour cela, nous avons besoin de renforcer les liens dans notre communauté paroissiale, pour qu’elle rayonne toujours plus du Père miséricordieux, du Christ qui ouvre à la vraie vie, et de l’Esprit qui nous permet de vivre la non-violence active prônée par le pape François.

Pour renforcer nos liens, nous avons besoin que vous donniez votre avis sur ce que nous devons développer. L’Equipe d’animation pastorale vous le demandera par un questionnaire à remplir lors des messes des 21 et 22 janvier (voir l'EAP lance une enquête pour penser l'avenir).

Ensemble nous formons le Corps du Christ, nous sommes membres les uns des autres, comme dit Saint Paul. Que chacune et chacun soient assurés du soutien et de la prière de tous en cette nouvelle année 2017.

 Père Dominique Fontaine

ACTUALITE

Reportage Le « vivre ensemble » est une réalité à Bussy-St-Georges

Par Cong-Dong Le

C’est la cinquième année qu’une prière interreligieuse pour la paix rassemble les communautés le jour de l’an. Cette année encore, ce rassemblement bénéficie de l’excellent accueil de la pagode Fo Guang Shan.

 

   Claire, Julie, Marie et Rozene lors de la prière pour la paix
 
C’est dans la Grande Salle de Bouddha, pleine à craquer en raison de la présence de nombreux fidèles bouddhistes, une soixantaine de personnes de la communauté catholique de Notre-Dame du Val, des représentants des communautés juive, protestante et musulmane, et des représentants de la Municipalité, que nous prions pour la paix dans le monde en ce premier jour de l’année 2017.

L’ambiance est à la fois solennelle et conviviale. Chacun se retrouve comme dans une réunion de famille où tout le monde parle avec son cœur. Après une très belle prière chantée par la Vénérable Man Chien et les moniales de la pagode Fo Guang Shan, les différents responsables religieux sont invités à exprimer leurs vœux de paix dans le monde. Tous se réjouissent que le fameux « vivre ensemble » n’est pas un vœu pieux, mais devient une réalité tangible dans notre secteur. Par nos actions communes, comme les différentes manifestations à la suite des attentats du mois de juillet, la conférence sur le thème de la miséricorde et la compassion le 27 novembre, et ce temps annuel de prière pour la paix, nous avons pu consolider nos liens fraternels. Les résultats sont réels parce que nous sommes devenus « les ouvriers de la paix ». Nous allons vers les autres comme « quelqu‘un utile à l’humanité », selon la parole de Farid Chaoui, Président de la mosquée, ou comme « un juste qui a le soucis des autres », selon Claude Windisch de la communauté juive, ou encore comme quelqu’un « en paix avec soi-même » pour citer Laurence Berlot, Pasteure de l’église protestante unie de France. Le Père Dominique Fontaine, citant le Pape François, nous invite à « être des missionnaires de la non-violence active ». C’est la voie vers une paix durable qui exige engagement, patience et sacrifice. Nos regards se tournent naturellement vers Martin Luther King, Gandhi et bien sûr Jésus-Christ, le Prince de la Paix. Pour continuer ce chemin commun, le Père Dominique annonce quelques projets à venir : la création d’une association interreligieuse à Bussy-Saint-Georges, et l’organisation commune du « Monde en Fête » en novembre.

 Nous sommes les ouvriers de la paix

N’oublions pas le côté festif de la rencontre : l’assemblée, rajeunie par les représentations des jeunes bouddhistes venus de tous les pays d’Europe, est gratifiée des chants harmonieux des moniales de Fo Guang Shan et entraînée dans un rythme « endiablé » avec l’hymne de paix européen chanté par la chorale improvisée de Notre-Dame du Val. Avant « l’offrande de la lumière » qui clôture ce concert pour la paix, les participants chantent de bon cœur et tous ensemble « Evenou shalom halerem », « nous vous annonçons la paix »…

Pour concrétiser l’ambiance chaleureuse et favoriser les échanges, un abondant buffet végétarien est livré à la gourmandise des participants.

 


LIVRE

P1100869.JPG

LA REPUBLIQUE, L’EGLISE ET L’ISLAM, une révolution française,
par Rachid Benzine et Christian Delorme,
Edition BAYARD, février 2016. Référence de la bibliothèque : 297

 Rachid Benzine, enseignant musulman, et Christian Delorme, prêtre catholique du diocèse de Lyon, analysent la situation des musulmans en France. Ils sont plus de cinq millions et vivent pour une grande part dans des secteurs déshérités, marqués par la fracture sociale. Les plus jeunes subissent l’influence croissante de groupements islamiques intégristes qui manipulent leurs sentiments de frustration et les poussent à des ruptures radicales allant jusqu’à l’embrigadement dans l’armée de Daech fallacieusement présentée comme luttant pour l’instauration d’une société musulmane idéale. En octobre 2015, il y avait à ce titre, en Syrie et en Irak, cinq cents jeunes volontaires venus de France, dont 29% de jeunes femmes.

Face à ce qu’ils nomment une « nouvelle révolution française », les auteurs lancent un appel pour recoudre le tissu social, notamment par le respect mutuel et la fraternité civique. Les non musulmans sont invités à comprendre que les musulmans sont profondément religieux. Mais, réciproquement, les musulmans sont appelés à prendre acte que notre nation française a été marquée par le christianisme et a trouvé sa cohésion dans la liberté de conscience et la distinction entre le spirituel et le temporel.

Le pacte laïc doit être maintenu mais les auteurs pressent l’Etat de pratiquer une laïcité de tolérance et non d’hostilité. Quant à l’Eglise, elle est vigoureusement priée de poursuivre le dialogue interreligieux, indispensable pour que les religions cessent de nourrir les guerres et servent à trouver la Paix.

 Jean Dupuis

NB : la bibliothèque possède aussi un autre livre de Christian Delorme, publié en 2012 : « L’Islam que j’aime, l’Islam qui m’inquiète », référence : 297.


L’histoire de Joseph et ses frères : une parabole pour notre temps

Par Dominique Fontaine

Le dimanche 15 janvier sera la journée mondiale des migrants et réfugiés. Cette année le pape François met le projecteur sur les migrants mineurs non accompagnés, dont certains ne sont pas pris en charge. En Seine et Marne, les Apprentis d’Auteuil en accueillent un certain nombre. Le Père Dominique nous propose une réflexion biblique pour cette journée.

 

migrants.jpgQuand on jette un regard d’ensemble sur la Bible, on s’aperçoit vite que les migrations sont au cœur de l’expérience spirituelle que Dieu propose aux hommes. Cela commence avec Abraham qu’Il appelle à partir du pays de ses ancêtres en Irak « sans savoir où il allait ; grâce à la foi il vint séjourner comme étranger dans la Terre promise » (Heb 11,9). Cela se termine avec les Actes des Apôtres (Ac 8, 1-4) et l’Apocalypse (Ap1, 9), où on voit les premiers chrétiens, en butte aux persécutions, partir comme migrants et annoncer l’Evangile en Syrie, en Turquie et dans tout le bassin méditerranéen. A Corinthe, Paul rencontre une communauté composée en majorité de migrants. Plus tard, la foi se développera en Gaule, en partie par les soldats venant de divers coins de l’empire et par les commerçants qui remontent la vallée du Rhône. Les évêques, comme Irénée de Lyon, sont des migrants.

Ils jettent Joseph dans une citerne

La journée du migrant de cette nouvelle année 2017 est centrée sur les enfants mineurs non accompagnés. Et dans la bible, il y a justement un récit très important qui met en scène le destin d’un jeune mineur, migrant malgré lui. C’est l’histoire de Joseph, l’un des fils de Jacob, ancêtre des douze tribus d’Israël. Le petit dernier était Benjamin, mais le jeune fils préféré de Jacob était Joseph. Et ses frères sont jaloux de lui. L’histoire est racontée dans les derniers chapitres du livre de la Genèse. Joseph a 17 ans. Ses frères sont partis à plusieurs journées de marche pour faire paitre les troupeaux familiaux. Le père envoie Joseph à leur rencontre pour avoir des nouvelles. En le voyant de loin, ils veulent le tuer, puis finalement le dépouillent de la belle tunique que son père lui avait offerte et le jettent dans une citerne. Mais, apercevant une caravane se dirigeant vers l’Egypte, ils le vendent aux marchands. Joseph se retrouve donc en Egypte, d’abord comme esclave, puis comme prisonnier.

Nous retrouvons bien là la situation de nombreux enfants déracinés et victimes de la traite des êtres humains que dénonce le pape François et que combattent de nombreuses organisations comme le Secours Catholique.

Joseph, ce jeune migrant non accompagné

migrants.png

Mais voilà que le jeune Joseph arrive à « s’intégrer » en Egypte et a la chance de se retrouver parmi les employés de l’intendant du pharaon. Il peut alors mettre en valeur les capacités d’intelligence et de discernement que Dieu lui a données. Il va aider l’Egypte à faire des provisions de blé pendant sept années « de vaches grasses », avant sept années d’une famine qui touchera toute la région. Cette situation va amener Jacob et toute sa famille à migrer eux aussi en Egypte pour réussir à survivre. On assiste donc à un regroupement familial, permis par ce « jeune migrant non accompagné » qui a été précurseur.

Cette histoire, finalement positive, nous montre comment Dieu accompagne, comme un père, ces migrations chahutées et souvent dramatiques. Et la traversée de l’épreuve migratoire va transformer profondément la grande famille de Jacob, comme elle peut transformer nos sociétés et notre Eglise, si nous sommes capables de discerner le travail de l’Esprit saint. Nous pourrons alors découvrir que ces jeunes migrants non accompagnés ne sont pas seulement des êtres en détresse, mais aussi, pourquoi pas, de ces petits qui peuvent nous apporter des éléments d’une vie nouvelle insoupçonnée, comme l’a vécu Joseph pour ses frères. Si nous savons les accueillir, peut-être pourrons-nous dire avec Jésus : « Père, ce que tu as caché aux sages et aux intelligents, tu l’as révélé à ces petits qui sont mes frères. »


PAGE des JEUNES

Témoignage - Rencontres européennes deTaizé à Riga

Sept jeunes de la paroisse, accompagnés du père Bruno et d’Elisabeth, ont participé aux rencontres européennes de Taizé qui se sont déroulées à Riga, en Lettonie, du 28 décembre au 2 janvier.

Temps de prière à Riga

Nous avons rencontré des jeunes chrétiens européens de toutes confessions, en majorité protestants et catholiques d’Europe de l’Est. Nous étions environ 600 français sur 15 000 participants. Nous étions répartis entre les différentes paroisses de Riga. Notre groupe de Bussy était réparti entre trois paroisses à environ 1h de Riga en bus. Nous avons tous été accueillis dans des familles lettones, chaleureuses et heureuses de nous recevoir. Ce pays n’a pas l’habitude d’avoir la visite d’étrangers.

 Découvrir des cultures différentes

 Nos journées étaient bien remplies. Chaque jour, nous avions un temps de prière le matin, le midi et le soir. Ces prières, dites de Taizé, consistent à chanter dans des langues différentes des chants méditatifs, à rester pendant cinq à dix minutes en silence, et à lire un passage de la bible souvent commenté par frère Alois. Tous les matins, dans nos paroisses, nous avions des discussions en groupe avec des jeunes de différentes nationalités et confessions religieuses. L’après-midi, nous pouvions choisir de participer à des ateliers liés, à la découverte culturelle de Riga et des traditions lettones, à l’exercice de notre spiritualité, ou à des réflexions organisées par la communauté de Taizé. Nous avons aussi pris le temps de visiter la vieille ville.

Nous avons été heureux de découvrir des cultures différentes et de faire partager notre culture aux autres. Nous parlions en anglais, et si besoin, certains faisaient la traduction de sorte que personne ne soit écarté des discussions.

Riga%202.jpg

Nous avons réellement ressenti, pendant ces rencontres, la volonté de la communauté de Taizé d’œuvrer pour réussir la paix, par le respect des différents cultes et la compréhension des croyances et rituels de chacun, par l’utilisation de plusieurs langues dans la prière et les temps de méditation communs. Les moments de convivialité nous ont rapprochés les uns des autres.

Nous avons vécu un extraordinaire moment de fraternité entre chrétiens et européens ! Nous souhaitons remercier la paroisse de nous avoir aidés à partir à Riga.

Le groupe 18-30

© photos DR


Rassemblement des collégiens à Bussy-Saint-Georges

2016%2012%2011_14%2034%2032_jm_dsc06152.jpg
Un temps fort rassemblant plus de 600 collégiens de Seine et Marne s’est déroulé le dimanche 11 décembre à Bussy-Saint-Georges. Temps fort propice à l’ouverture aux autres et à la rencontre, entre eux, et avec « Celui qui doit venir ». C’était le thème de la journée : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Mt 11, 3

Le matin, les jeunes étaient répartis dans différents lieux : le gymnase Michel Jazy, le collège Maurice Rondeau et la pagode Fo Guang Shan, pour partager autour de divers témoignages : « Après la découverte de la Pagode, nous avons rédigé plusieurs dépêches pour le journal La Bonne Nouvelle! »

L’après-midi, au cours de la célébration eucharistique présidée par Mgr Nahmias, à Notre-Dame du Val, des scouts ont apporté la Lumière de Bethleem pour la transmettre à chaque groupe. Ils ont prié ensemble, dans la joie, pour la paix : « Durant la célébration du 3ème dimanche de l'Avent, nous prions pour la Paix, et tout particulièrement pour nos frères coptes du Caire. »

Marie-José Fournier


VIE PAROISSIALE

Interview - Réservez vos places pour le mois de mai
Par Patrick Mannier

 Qu’allons-vous trouver au pélé de pole 2017 ? De l’abbaye du Mont St Michel en 2016, à la basilique Sainte Marie-Madeleine de Vézelay en 2017 il n’y a qu’un an d’écart et des pieds plus au sec. Qu’est-ce qui nous attend ? Cyril nous dévoile une partie du mystère …

p%c3%a9l%c3%a92016%20MtStMichel_MarieLai_IMG_7201.JPG pontigny.jpg
vezelay.jpg

Après le Mont Saint-Michel en 2016, Pontigny et Vézelay sont au programme de 2017

 

Patrick Mannier - Cyril, pourquoi ce pèlerinage ?

Cyril - Avec mon épouse, nous avons pour projet futur de cheminer vers Compostelle, et avons conscience que « c’est un sacré périple », alors, ce Pèlerinage « Vézelay-Nevers » nous semble une première étape à faire en compagnie de paroissiens en quête de spiritualité.

P.M - Qu’allez-vous chercher dans cette aventure ?

C - Vous avez raison, c’est une belle aventure car je sais que nous allons y découvrir des choses que seul un pèlerinage peut apporter. Je connais un peu le secteur de l’Yonne en tant que touriste, mais là, c’est une véritable démarche de foi qui s’opère en un lieu que l’on peut qualifier de « mythique » car très chargé en symboles et en histoire, notamment par les différentes architectures à découvrir.

 P.M - Comment cela va-t-il se passer ?

C - Je ne connais pas encore toute l’organisation mais je me doute que ce n’est pas un camp scout, bien que sur certains aspects ça puisse y ressembler. On ne va pas en pèlerinage comme on va à la plage : il y a toujours une part d’efforts qu’il faut consentir pour en récolter une bienfaisance spirituelle.

Je compare cela volontiers à un coffre précieux dans lequel chacun dépose quelque chose comme une part de lui-même, ce même coffre où on trouve des valeurs que d’autres y ont déposées.

Je suis rassuré. Ce cheminement permet de rencontrer des profils variés : il y a ceux pour qui c’est la première fois et à qui on dit « Pas d’inquiétude, je vais t’aider », il y a ceux qui, forts de leur première aventure, apportent leur dynamisme convaincant, et puis il y a les autres, les anciens qui se révèlent tour à tour soutien, exemple pour les autres, animateur et guide. L’esprit de ce « cheminer ensemble » c’est aussi cela qui est gratifiant.

 P.M - Comment faut-il s’y préparer ?

C - Comme tout travail cérébral ou physique il faut se préparer et c’est là où il est intéressant de faire un parallèle entre matériel et spirituel. Bien sûr il y a un minimum de choses à prévoir : les informations utiles seront donnée en temps voulu. Mais il y a surtout un sac à dos à remplir de patience, de compassion, de respect des différences et de bonne humeur, l’ensemble alimenté par la prière car elle féconde toutes nos intentions et nos actions ! C’est notamment ce que nous rappelle la halte que nous ferons à Nevers auprès de Sainte Bernadette : la simplicité de l’action inspirée par l’écoute de l’Esprit, sous le regard de Marie!

 P.M - Quel est le prochain rendez-vous ?

C - Pour connaître tous les détails de ce grand moment venez à la soirée d’information et d’organisation du mercredi 18 janvier 2017 au centre pastoral du Val de Lagny, 35 rue du 27 Août 1944 à Lagny-sur-Marne.

 P.M - Votre message aujourd’hui ?

C - A l’heure des bonnes résolutions pour la nouvelle année, que vous ayez fait ou non le pèlerinage 2016, inscrivez-vous à celui de 2017, vous en reviendrez grandi et enthousiaste, foi de pèlerin !

 


Hanouka, la fête juive des lumières célébrée à Bussy-Saint-Georges.
Hanouka_2016%2012%2026_20%2057%2037_jm_dsc06222.jpg

 En novembre-décembre les chrétiens allument les bougies de l’Avent et de Noël. En cette période, les juifs aussi ont un grand moment festif : pendant huit jours ils allument chaque soir une bougie sur le candélabre à huit branches, récitent des bénédictions particulières et partagent un aliment frit. Ils commémorent ainsi la victoire des juifs sur les grecs au 2ème siècle avant Jésus-Christ, victoire qui permit la restauration du culte dans le temple de Jérusalem.

En 2016, la fête d’Hanouka tombait dans le temps de Noël. Le candélabre a été dressé place Vitlina à Bussy-Saint-Georges, et la troisième lumière a été allumée en présence des autorités civiles et de représentants des communautés chrétienne et musulmane. Tous ont partagé la lumière, signe de paix et d’espérance.


Votre avis nous intéresse : l'EAP enquête

Par Matthieu Cuvelier pour l'EAP

A l'Equipe d’Animation Pastorale, nous avons beaucoup d’idées et de propositions, mais sont-elles en adéquation avec ce qui est souhaité ? Un questionnaire va être proposé à l'ensemble des paroissiens pour savoir si nous sommes assez proches des attentes de la communauté.

eap.jpg

Certaines propositions que nous avions identifiées comme très importantes (Cf le projet pastoral publié dans NDVInfo de juin 2015) n'ont pas rencontré l'engouement escompté. De même, la souscription pour l'extension du centre pastoral, qui est pourtant nécessaire si nous souhaitons continuer à proposer un certain dynamisme, peine à décoller. Aussi, lors de la messe du 22 janvier, nous demanderons aux paroissiens présents de prendre quelques minutes pour répondre aux questions qui leur seront posées :

- Qu’est ce que vous appréciez particulièrement dans notre vie paroissiale et que vous souhaitez préserver ?

- Si vous aviez à exprimer un désir non satisfait par rapport à ce que vous vivez au sein de notre église, ce serait quoi ?

- Quels nouveaux besoins pourraient être pris en compte dans le cadre de l’extension des locaux de l’église ?

- Que pouvez-vous apporter vous-même à la vie de la communauté paroissiale ? (animation, liturgie, entretien de l’église, aide aux actions du Secours Catholique, accompagnement de l'aumônerie et du caté, aide à la préparation des sacrements…).

Dans les différents groupes de vie, le questionnaire pourra être élargi et servir au rayonnement et à la visibilité du groupe.

Nous avons de nombreuses propositions à venir et des enjeux importants : un pèlerinage de pôle fin avril, un prochain "Monde en fête" à organiser conjointement avec les autres communautés religieuses, développer la vie des différents groupes de service de notre paroisse, encourager la place des jeunes et de leurs familles dans notre communauté, l’extension du centre pastoral, le projet de présence sur l'Esplanade des Religions...

Avec tous ces projets, il nous faut maintenant savoir si cela nécessite une meilleure communication de notre part pour les faire aboutir avec vous, et si oui, comment. Les réponses que vous apporterez à ce questionnaire aideront l’EAP à poursuivre une dynamique déjà bien engagée de rapprochement entre les membres de la communauté et d’ouverture vers l’extérieur


 

voeux%202017%20projet3.jpg

© photo M.J.Fournier


IMG_6274.JPG

Un temps pour prier

Dieu vivant, si pauvre soit notre prière, nous te cherchons avec confiance. Et ton amour se creuse un passage à travers nos hésitations et même nos doutes.

Jésus, lumière de nos cœurs, depuis ta résurrection, toujours tu viens à nous. Où que nous en soyons, toujours tu nous attends. Et tu nous dis : « Venez à moi vous qui peinez sous le fardeau et vous trouverez l’apaisement ».

Jésus le Ressuscité, tu souffles en nous l’Esprit saint. Et nous voudrions te dire : « Tu as les paroles qui donnent vie à notre âme, à qui d’autre irions-nous qu’à toi, le Ressuscité ? »

Living God, we praise you for the multitudes of women, men, young people and children who, across the earth, are striving to be witnesses to peace, to trust and to reconciliation.

Par jaunatni tas plaukuma, par visiem Teze jauniesiem, kas ieradusies Malpili no Francijas, Lietuvas, Baltkrievijas, Polijas un visiem, kas vinus uznema un kalpoja viniem, lai tie tiktu svetiti mes tevi ludzam.

 prière de Taizé, vécue par le groupe des jeunes à Riga en décembre 2016

 

 

Tu as les paroles de la vie éternelle" Jean 6,68