Les 7 sacrements

Les sacrements nourrissent la vie chrétienne : « Comme être social, l´homme a besoin de signes et de symboles pour communiquer avec autrui, par le langage, par des gestes, par des actions. Il en est de même pour sa relation à Dieu. » (Catéchisme de l´Eglise catholique, n° 1146)

Ainsi les sacrements sont des signes visibles du don gratuit de Dieu (la grâce), qui permettent aux hommes de prendre conscience de la présence de Dieu au milieu d´eux. Ce sont des actes d’alliance qui unissent au Christ par l’action de l’Esprit Saint, relient les hommes à Dieu et à leurs frères par le plus intime d’eux-mêmes et incorporent dans l’Eglise.

l'EucharistieEucharistie

Le sacrifice eucharistique est « source et sommet de toute la vie chrétienne ». « La très sainte Eucharistie contient en effet l'ensemble des biens spirituels de l'Église, à savoir le Christ lui-même, notre Pâque, le pain vivant, qui par sa chair, vivifiée par l'Esprit Saint et vivifiante, procure la vie aux hommes » (Concile Vatican II : Const. dogm. sur l'Église Lumen gentium, n. 11)

DSC01722Le Baptême

Premier des sacrements, le baptême nous rend semblables au Christ. Les rites du baptême, l'eau, l'onction et la lumière signifient et réalisent l’union avec la mort et la résurrection du Christ. 

Samedi saint ndval 2014 14rLa Confirmation

Comme pour les Apôtres au jour de la Pentecôte, la confirmation est une effusion spéciale de l’Esprit-Saint qui fait croître et approfondir la grâce du baptême. Habités par l’Esprit, nous sommes plus fortement reliés au Père comme ses enfants, unis plus fermement au Christ et à son Corps qui est l’Eglise.

ReconciliationLa Réconciliation

Ce sacrement est signe de l'amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En nous reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. La rencontre avec le prêtre est le signe de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.

onctiondesmaladesL'Onction des malades

L’onction des malades est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d´épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. Par ce sacrement nous recevons de l’Église force spirituelle et confiance.

Ordination

L'Ordre

Par le sacrement de l'Ordre, Evêques, prêtres et diacres deviennent serviteurs au nom et en la personne du Christ au millieu de la communauté des baptisés. Ce service comporte trois missions essentielles : l’enseignement, la sanctification et le gouvernement du Peuple de Dieu.

mariage Le Mariage

Le mariage chrétien est l’alliance devant Dieu d'un homme et d'une femme unis par un même amour. Le  mariage révèle l'alliance entre Dieu et l’humanité scellée dans l’amour du Christ qui a donné sa vie pour nous. Le sacrement sanctifie l´union et situe l´amour des époux au cœur de l´amour de Dieu pour l´humanité.


Les funérailles catholiques

equipe funeraillesPar la célébration des funérailles, qui ne sont pas un sacrement, les chrétiens veulent accueillir dans la foi et l’espérance l’évènement de la mort et du deuil qu’elle entraîne.
Lors d'un décès, il faut d'abord s'adresser aux Pompes Funèbres pour organiser la sépulture. Après cela la famille rencontre l'équipe d’accompagnement des familles en deuil qui apporte un soutien et une aide à la préparation de la cérémonie religieuse.
Les rites accomplis lors de la célébration des obsèques manifestent la remise à Dieu du défunt dans l'attente de sa résurrection. Par l'encensement le célébrant rend hommage au défunt (on honore le corps, don de Dieu, Temple de l’Esprit, marqué des signes du Christ que sont le baptême, et l’Eucharistie); Par l'aspersion il rappelle le baptême qu'avait reçu la personne.

contact secrétariat paroissial