Notre-Dame du Val Info Juillet-Août 2019

VERSION IMPRIMABLE

bruno%201.png

Père Bruno

EDITO

Une communauté ouverte, joyeuse et dynamique

Durant les 8 années qu’il a passées à Bussy, le Père Bruno aura marqué notre paroisse par son dynamisme, son désir brûlant de faire découvrir le Christ à tous, particulièrement aux enfants et aux jeunes, en insistant sur leurs familles. Son zèle et ses interpellations à vivre et transmettre la foi ont pu parfois gêner certains, mais il a fait bouger notre communauté paroissiale.

Oui, nous avons besoin de vivre une vraie communauté, qui accueille les plus faibles et les personnes fragiles, ceux qui ont moins de chance que les autres, celles qui ont du mal à élever seules leurs enfants. Nous avons besoin d’une communauté qui accueille toujours plus les nouveaux arrivants, qui brasse les origines et les cultures. Nous avons besoin d’une communauté qui porte le souci des épreuves de chacun, qui vive des célébrations joyeuses donnant envie aux enfants et aux jeunes de se retrouver à l’église. Nous avons besoin d’églises ouvertes pour qu’on puisse venir s’y recueillir. Nous avons besoin d’une communauté qui vit le dialogue et l’amitié avec les autres religions. Nous avons besoin d’une communauté ouverte sur la vie sociale, culturelle et sportive de nos communes, en particulier des enfants et des jeunes, qui sache aussi sortir de chez soi pour vivre des pèlerinages et des temps forts.

Le Père Bruno était très actif dans tous ces domaines. Nous continuerons dans ce sens, celui des orientations synodales du diocèse.

Le Père Michel Besse, qui arrivera début septembre, logera avec moi à Notre Dame du Val. Comme moi quand je travaillais au Secours catholique, il ne sera pas très présent en journée, car il travaillera à ATD Quart Monde, mais sera avec nous les soirs et les week-ends. Quant à moi, je reste bien sûr présent avec vous, mais les médecins me demandent de prendre soin de ma santé. Nous aurons donc ensemble à nous mobiliser pour continuer à faire vivre une communauté ouverte, joyeuse et dynamique. Nous avons besoin des énergies de tous.

Bon été à tous !

 

Père Dominique Fontaine

 

 

 

A lire :
Un catholique s'est échappé

 

Merci
Père Bruno


  DSC_5027.JPG   

Une fête avec les familles du
Secours Catholique

  

 

______________________________________________________________________________________________________________________

ACTUALITE

Interview - De confirmant à confirmé : quel parcours !

Par Patrick Mannier

Ils étaient 11 confirmants du pôle de Bussy à se préparer pour le grand jour. 9 d’entre eux se sont retrouvés à la cathédrale de Meaux pour leur confirmation : Alaina, Claudia, Francesca, Ilaria, Jessica, Jonathan, Marie-France, Matthias, Sylvie. Il y avait aussi aussi Tereva confirmé à Lyon et Paulo confirmé au Frat le même week end.

Tous ont livré leurs impressions sur le chemin de la Foi.

 

48143618361_b0078d9193_k.jpg

Patrick Mannier - Pourquoi ce choix de la confirmation ?

Sylvie : C’est difficile à expliquer...Cette confirmation c’est l’accomplissement d’un long chemin sur un parcours atypique.

P.M. - Vos impressions concernant la préparation ?

Ilaria : Concernant la préparation, je peux dire qu’elle a été enrichissante. Nous étions un groupe assez nombreux, plusieurs nationalités et cultures mélangées. J'ai passé une belle année pendant les rencontres Quant au choix du parrain il a été assez simple pour moi, c’est mon père, car il a été depuis des années la personne qui m’a le plus soutenue et poussée à entreprendre ce chemin.

Claudia - Quand j'ai contacté Matthieu, j'étais sûre de vouloir emprunter cette voie, du coup aucune peur, mais que de la joie. La joie d'avoir pris cette décision qui m'a amenée jusqu'au jour de ma confirmation. Matthieu et Père Dominique ont été les « piliers fondamentaux » de notre chemin.

Matthias - J’ai globalement un avis positif, j'ai pu croiser ma façon de voir les choses bibliques avec celle "officielle", ce qui me permet une meilleure structure de la pensée et un meilleur approfondissement.

En revanche il m'est arrivé d'avoir été déçu par quelques réponses ou affirmations "prévisibles" ou "déjà toutes faites" ou sans profondeur que je trouve un peu faciles.

P.M. - Vos impressions pendant la célébration ?

Claudia - Un seul mot : émouvant. Je ne m'attendais pas du tout à une célébration aussi prenante et émouvante

Matthias - Mes impressions lors de la célébration sont très positives, le fait d'avoir pu voir certains des prêtres ou diacres durant la préparation permet de ne pas se sentir "étranger" et rend plus familier cet événement, ce qui pour moi était important.

P.M. - Quel aura été l’instant le plus fort, le plus signifiant ?48143513291_44684d6102_k.jpg

Ilaria - La cérémonie de la confirmation a été magnifique et je remercie tout le personnel pour l'organisation.

Sylvie - Le moment le plus fort est le moment où j'ai pu échanger avec les enfants et Monseigneur Nahmias.

Claudia - Le moment où j’ai été marquée de l'onction du Saint-Chrême.

Matthias - L'instant le plus fort pour moi est le moment de la communion, qui fut une première. De plus, la cathédrale est magnifique même en "rénovation". C'est une fierté d'y avoir reçu les sacrements.

 P.M. - Et maintenant ?

Claudia - Continuer à vivre cette communauté chrétienne que j'ai eu la possibilité de découvrir quand j'ai choisi de prendre ce chemin. Et je m'engage à "mettre en œuvre" tout ce que j'ai pu apprendre pendant cette expérience.

48143600957_e5a779bbeb_k.jpgSylvie - Mes désirs consistent à respecter mes engagements et répondre au mieux à la mission d’évangélisation qui m'est donnée par ce sacrement de confirmation.

Matthias - Maintenant je pense prendre un peu de temps, réfléchir encore sur ce qu’impliquent ces sacrements, et continuer à structurer ma façon de penser. Par la suite sans doute je souhaiterais apporter moi aussi mon témoignage aux nouveaux catéchumènes 

Patrick Mannier - En effet, ce n’est pas un hasard si l’Eglise a fixé la confirmation dans la sphère de la Pentecôte : la délivrance des dons de l’Esprit Saint s’inscrit non seulement dans le vécu intime de chacun, mais aussi dans un cadre ecclésial c'est-à-dire au sein de la grande famille des chrétiens. Ne doutons pas que cette effusion de l’Esprit se répande bien au-delà de nos frontières ; tout  dépend de la qualité de nos prières et du don de soi

 

LIVRE Un catholique s'est échappé, par Jean-Pierre Denis,

Editions du cerf, mars 2019.  

Par Jean Dupuis

photo%20livre.jpg

Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction du journal « La Vie », raconte dans ce livre qu’il a longtemps été inhibé par la tiédeur, le conformisme, et le scrupule. Puis, grâce à ses derniers échanges avec son père qui était en recherche, il a trouvé le moyen d’échapper à ses inhibitions. Ce moyen c’est le retour à la pureté et à la simplicité de l’Evangile, pour annoncer le seul Chemin de vie : Jésus-Christ.

Malgré les apparences, nos contemporains sont avides de connaître Jésus-Christ. Ils devinent qu’il est susceptible de combler leur vide existentiel Ils attendent que nous soyons des chrétiens vrais, fidèles et ouverts. En ce sens, ce sont les autres qui nous évangélisent.

Cessons d’être des chrétiens « mous » ou « retenus » pour devenir des chrétiens « attestaires » c'est-à-dire des témoins qui attestent que Jésus les fait vivre. N’oublions jamais ce message de Paul VI : « L’homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres, ou s’il écoute les maîtres, c’est parce qu’ils sont des témoins ».

N’ayons pas peur : le Seigneur a toujours aidé ses témoins, en dépit de leurs faiblesses. Le livre rappelle la manière saisissante avec laquelle Dieu a permis à deux grands prophètes de l’Ancien Testament de vaincre leur peur : Jérémie (Jer, I, 6 à 9) et Moïse (Exode IV, 10 à 12). Dans le Nouveau Testament c’est Jésus qui encourage ses apôtres : « Lorsqu’on vous conduira devant la Synagogue et les autorités, ne cherchez pas avec inquiétude comment vous défendre et que dire, car le Saint Esprit vous enseignera à l’heure même ce qu’il faut dire » (Luc, XII, 11).

Jean-Pierre Denis stigmatise les sept tentations qui nous conduisent à l’immobilisme : le déni de la réalité, l’optimisme béat, l’auto-complaisance, la tentation identitaire, la folklorisation, la sécularisation tranquille, le découragement geignard, qu’il décrit avec sa plume incisive de journaliste. Il nous presse d’abandonner les valeurs socialement privilégiées (le pouvoir, le prestige, les honneurs, l’argent) au bénéfice des valeurs évangéliques : la simplicité, l’humilité, la pauvreté, et aussi l’hospitalité. Il insiste sur celle-ci : en invitant l’inconnu pour un partage le chrétien reconnaîtra son Sauveur, comme les disciples d’Emmaüs. (Luc, XXIV, 29 à 32).

Ce livre écrit dans un style alerte et personnel fait ressortir l’ardeur de son auteur qui cherche à communiquer à la fois ses critiques et son espérance.

Référence de la Bibliothèque : 248

A lire dans le temps des vacances

livre1.jpgUn voyage dans la bible

Pourquoi pas, pendant ces vacances, voyager dans la Bible ? Un moyen de transport vous est offert : le livre de Marie-Noëlle Thabut, « Le tour de la Bible en quarante jours » ? En 40 jours, faites le tour du livre le plus lu au monde, la Bible et découvrez la grande aventure des relations entre Dieu et l’humanité. Embarquez pour un passionnant voyage de la Genèse à l’Apocalypse, à travers la lecture des quarante textes choisis parmi les plus importants de l’Ancien et du Nouveau testament. Pour chaque étape l’auteur choisit un texte essentiel, le commente, et le fait suivre par un psaume qui invite à la prière. Voilà un ouvrage présenté avec un grand sens pédagogique, comme tous ceux de Marie-Noëlle Thabut qui sait faire partager sa passion pour les Ecritures.

Référence de la bibliothèque : 220-7

 

4114zI7zz8L._SX326_BO1%2c204%2c203%2c200_.jpgPetite spiritualité du foot

Foot et spiritualité ? Oui, il peut y avoir de la spiritualité dans le foot. Le Père Bruno Sautereau est bien placé pour le dire. Il est un footballeur passionné, il a été longtemps arbitre, et il est délégué officiel de la fédération française de foot. Sa passion est de jouer avec les jeunes, de montrer que jouer au foot ce n’est pas seulement taper dans le ballon : c’est aussi respecter les règles, être honnête et fair play. Bruno  footballeur est inséparable du Bruno éducateur. Le foot qu’il pratique et qu’il défend n’est pas un sport qui divise, mais un sport qui rassemble. Voila un livre idéal pour l’été. Excellent devoir de vacances pour les jeunes, et les moins jeunes !

Référence de la bibliothèque : 248-4.

Jean Dupuis

______________________________________________________________________________________________________________________

MERCI PERE BRUNO

Voici quelques photos tirées de l’album que nous avons offert au Père Bruno lors de la journée du 7 juillet pour le remercier de tout ce qu’il nous a permis de vivre durant ses 8 années de présence à Bussy. Nous lui souhaitons bon vent (le vent de l’Esprit Saint !) pour sa nouvelle mission, qui est de créer un nouveau Pôle missionnaire dans les communes de Villeparisis, Mitry-Mory et Claye-Souilly, avec son ami le P. Alain Ruysschaert.

L’équipe de rédaction

 

 merci bruno 1

 

 merci bruno 2

  

______________________________________________________________________________________________________________________

VIE PAROISSIALE

 
Chemin de prière, la flamme à raviver
 
Par Cong-Dong Le

Suite au « chemin de prière » organisé pendant la période pascale, et sur l’invitation du père Dominique, une douzaine de participants se sont réunis un samedi matin du mois de juin pour témoigner de ce qu’ils ont pu vivre pendant ce temps fort, et éventuellement pour donner une suite à cette expérience jugée très positive pour chacun.

 
retraite2.jpgAprès un cantique pour se mettre en présence du Seigneur, chacun exprime librement ce qu’il a ressenti de positif, ce qui l’a  gêné (heurté, choqué, déçu) et quelles sont les suites à décider. Pour la plupart, ce chemin de prière est une vraie découverte en ce qui concerne la lecture des textes bibliques. Une grande possibilité a été ouverte pour celui ou celle qui souhaite une prière méditative approfondie. Un mot revient souvent : la parole du Seigneur est nourriture. Bien sûr, cette méthode de prière dite « ignacienne » est exigeante et difficile aux premiers abords. Il y a ceux qui ont suivi à la lettre et ont trouvé leur bonheur, il y en a d’autres qui s’adaptent et trouvent grâce à cette expérience un chemin approprié. Les conseils du père Dominique et ceux de Sonia, l’accompagnatrice, ont aidé chacun à trouver son compte, c’est essentiel. Spontanément, après cet échange, plusieurs proposent une suite car « c’est vraiment dommage de casser le processus en marche et de ne pas faire profiter les autres de ce bonheur ! ». Une réunion mensuelle est à proposer aux participants  comme à tous ceux que ce sujet intéresse, à partir du mois d’octobre. Auparavant, se tiendra au début de septembre une réunion de préparation pour quelques bénévoles du groupe. Ainsi va l’œuvre du Seigneur parmi les siens. C’est à nous de répondre à son appel. Comme dit si joliment une des participantes : « Dieu est présent pour nous, à notre tour nous devons nous présenter à Lui. » Ainsi soit-il !
 
 
 

Une fête avec les familles du Secours Catholique

Par Dominique Fontaine

IMG_9134.jpg


Le samedi 22 juin, par un beau soleil, une soixantaine de personnes accueillies par l’équipe du Secours catholique ont participé au repas et à la fête de fin d’année. Un bon moment de joie et d’amitié partagée. Les enfants ont pu s'en donner à cœur joie avec les jeux proposés par Odile, d’autres ont participé à la vaisselle en toute simplicité.

Un grand moment a été le cadeau qu’a fait à la paroisse Fawaz Badran, réfugié syrien venu avec sa famille. Il avait déjà peint plusieurs tableaux de la Vierge Marie, qui avaient été mis dans l’église. Nous avions même emporté l’un d’eux au pèlerinage de Lourdes. Ce nouveau tableau, représentant Marie comme un belle jeune fille au regard plein de bonté et de compassion, a été placé dans le chœur de Notre Dame du Val au cours d’une célébration improvisée, où nous avons dit le Je vous salue Marie en français et en arabe, avec toute les familles rassemblées spontanément, qu’elles soient chrétiennes ou musulmanes.

Dans sa réunion de fin d’année, l’équipe a souhaité proposer de nouveau ce genre de fête, mais en mobilisant davantage les familles en amont pour préparer ensemble le repas et la décoration de la salle, de façon à vivre un partage sur un pied d’égalité.

 

 

Un appel à témoignages sur les abus sexuels dans l’Eglise

La commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (Commission Sauvé ou CIASE), qui vient d’être mise en place par les évêques de France, lance un appel à témoignages à toutes les personnes qui peuvent se sentir concernées, pour elles-mêmes ou pour un proche. Notre évêque Mgr Nahmias insiste pour que cet appel soit entendu et relayé dans nos paroisses. Les victimes ou témoins d’abus sexuels commis par des prêtres ou des religieux sont invités à prendre contact avec l’équipe mise en place par la Commission, en partenariat avec la fédération France Victimes. Elle est disponible 7 jours sur 7. Par victimes nous entendons toute personne mineure au moment des faits, et toute personne vulnérable c’est à dire sous tutelle, curatelle ... et aussi des personnes qui dans le cadre d’une relation de hiérarchie, d’autorité, d’accompagnement spirituel ou d’emprise se sont trouvées engagées dans une relation à caractère sexuel non librement consentie.

Pour joindre la commission :Tel : 01 80 52 33 55 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Service CIASE - BP 30 132 – 75225 Paris Cedex 11.

L’anonymat est préservé. Les données recueillies seront traitées avec toutes les garanties de confidentialité requises.

Vous pouvez trouver un complément d’information sur le site ciase.fr et les démarches associées de notre diocèse sur http://catho77.fr. La cellule diocésaine d’accueil des victimes d’abus sexuels est également disponible : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

AGENDA

Pensez-y !IMG_0035.jpg

Dimanche 22 septembre 2019

Messe de rentrée à NDV à 10 h 30

et fête de la paix

à 14 h sur l'esplanade des religions

 

Le caté change de responsable

IMG_9203%20(002).jpgElise Chantin, qui était coordinatrice de la catéchèse des enfants, arrête sa mission cet été. C’est Annick Wilson, de Collégien, qui va lui succéder. Vous ferez connaissance avec elle dans le numéro de septembre.

Lors de la messe du dimanche 23 juin à Notre Dame du Val, Elise a transmis la Parole de Dieu à Annick, en signe de la responsabilité qu’elle va avoir, en lien avec les familles des enfants du caté. Pour remercier Elise de tout ce qu’elle a fait pour animer le caté, des cadeaux lui ont été offerts, par exemple une icône et une Encyclopédie sur Jésus. Nous lui souhaitons bon vent pour un futur travail et tous ses engagements associatifs.

 

 

IMG_9201.jpg

 

Les inscriptions au caté et à l’aumônerie commencent dès le 31 août à Notre Dame du Val :

- Samedi 31 août de 10h à 12h puis de 15h à 17h

- Mercredi 4 septembre de de 10h à 12h puis de 15h à 17h

- Samedi 7 septembre de 10h à 12h puis de 15h à 17h

- Mercredi 11 septembre de 10h à 12h puis de 15h à 17h

- Samedi 14 septembre de 10h à 12h puis de 15h à 17h

Mais il est possible de s’inscrire durant toute l’année.

 

HORAIRES DES MESSES

Les messes de semaine à l'oratoire seront annoncées chaque dimanche pour la semaine.

Messe tous les dimanches à 11h à NDV

JUILLET

Samedi 6
18 h 30 Guermantes

Samedi 13
18 h 30 Saint-Michel de Lagny

Samedi 20
18 h 30 Saint-Thibault

Samedi 27
18 h 30 Montévrain

AOÜT

Messe tous les dimanches à 11h à NDV

Samedi 3
18 h 30 Gouvernes

Samedi 10
18 h 30 Saint-Michel de Lagny

Fête de l'Assomption

Jeudi 15
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 17
18 h 30 Bussy Village

Samedi 24
18 h 30 Ferrières

Samedi 31
18 h 30 Collégien

SEPTEMBRE

Dimanche 1er
9 h 30 Chanteloup
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 7
18 h 30 Saint-Thibault

Dimanche 8
9 h 30 Guermantes
11 h 00 N.D. du Val

 

______________________________________________________________________________________________________________________

Un temps pour prierIMG_8377%20(002).jpg

 

Un rayon de soleil, un peu de bonne humeur,
Font plus que les grands voyages !
Une pelouse tondue et une haie coupée,
Des amis en visite et les petits potins
Font plus que les rencontres rares !

Si nous partions en vacances à la maison ?
En famille ? Passer du temps à jouer,
A bavarder, à s’aimer, à se parler…
Seul ? Se réjouir des congés,
Dans l’attente d’une visite.

Vacances : prendre du temps
Pour découvrir la beauté du quotidien,
Même s’il est monotone,
Parce qu’au cœur de toute une vie,
La quête du bonheur domine.

Les vacances ne sont pas une fuite.
Elles sont aventure et détente.
Qui dit qu’elles se déroulent au loin ?
Services et sourires sont ici.

Prendre du temps
Pour souffler, pour reprendre souffle,
Pour se laisser habiter par la vie,
Et en approfondir le sens.

Au cœur de toute chose,
Tristesse et joie,
Il est Quelqu’un que tu ne connais pas.
Il cherche à partager ta joie ou solitude.
Il cherche à te parler, à t’aimer.

Si tu vas plus loin, Il est là aussi.
Là aussi, Il te parle,
Par la beauté des paysages,
Par la vérité des rencontres,
Par Ses témoins sur ton chemin ».

Ainsi soit-il.

 

Cette prière, qui nous vient du Père Tommy Scholtès,
Jésuite belge, peut nous aider à vivre cet été

comme un chemin spirituel.

 ____________________________________________

Mon Dieu, on dit que vous êtes partout,
comment se fait-il que je sois
si souvent … ailleurs ?" 

(Madeleine Delbrêl)

____________________________________________