Notre-Dame du Val Info Juin 2019

VERSION IMPRIMABLE

DSC02162.JPG

 20 ans de Notre-Dame du Val

EDITO

Souffle de Pentecôte

En cette fête de Pentecôte, 82 jeunes et accompagnateurs de notre Pôle, dont 35 de Bussy, sont au FRAT de Jambville. Il y a 40 ans, les aumôneries d’Ile de France ont eu l’audace d’appeler les jeunes de quatrième et troisième pour un grand rassemblement ! Autant dire que le pari est fou ! Moment de fête, de joie, d’échange très spontané. C’est l’image de notre société actuelle : jeunes dans des familles monoparentales, jeunes ayant la chance de vivre avec leurs deux parents ou appartenant à une famille recomposée. Ces jeunes et les adultes qui les accompagnent témoignent de la foi, de la vie en Eglise : celle d’aujourd’hui. A Jambville la fête de Pentecôte et la messe du dimanche à 12h est tout simplement extraordinaire, à l ‘image de la première Pentecôte, celle des Apôtres à savoir : souffle missionnaire, 7 dons de l’Esprit, sagesse, intelligence, maîtrise de soi, force, foi, mansuétude, paix, amour, patience, partage.

Il y a aussi en juin quelques grandes célébrations : Confirmation de 10 adultes en cette Pentecôte (dont un sera confirmé au Frat), confirmation de 10 jeunes par notre Evêque dimanche 16 juin à 11h à Notre Dame des Ardents à Lagny, fête des premières communions tout au long de ce mois. Le dimanche 23 juin à la cathédrale de Meaux, ordination de Jean-Baptiste et de Maximilien comme prêtres pour le diocèse de Meaux et de Wilimstrong comme diacre en vue d’être prêtre (ils se préparent depuis 6 ans et dans ce monde matérialiste ils se donnent au Christ ! ).

Au fait, Père Nahmias, évêque de Meaux, m’a demandé si je voulais bien aller dans la création d’un nouveau pôle Missionnaire vers Mitry-Mory, Villeparisis, Claye-Souilly dès septembre. J’ai dit oui ! Je vous livre dans ce numéro mon aventure depuis quelques années déjà avec vous. Je suis ordonné et donné à mon diocèse et ce n’est pas sans émotion que je vous dis merci. Que l’Esprit de Pentecôte nous éclaire, nous envoie vers l’annonce du Dieu qui fait vivre ! Que l’Esprit de Pentecôte guide mon Eglise, votre Eglise, notre Eglise vers l’annonce du Christ ressuscité à tous nos frères et sœurs !

 

Bruno prêtre du diocèse de Meaux
en lien avec la Mission de France

 


  Camp
missionnaire
vélo

  Un chemin de prière   retraite1.jpg   

A lire:
Vous, c'est la charité


______________________________________________________________________________________________________________________

ACTUALITE

Interview - « L’appel aux disciples »

Par Patrick Mannier

C’est une nouvelle qui surprend et qui émeut notre communauté : le Père Bruno va bientôt voguer vers d’autres horizons, dès septembre 2019. Rétrospective sur un parcours inattendu, avec ses mots et expressions bien à lui :

bruno.jpg

Patrick Mannier - Bruno, pourquoi ce départ ?

Bruno Sautereau - Normalement, un prêtre diocésain passe entre 6 et 8 ans sur une paroisse. Le diocèse de Meaux en lien avec la Mission de France prévoyait pour moi un départ vers septembre 2020. Ce sera Septembre 2019 !

C’est finalement inévitable ; J’ai été 8 ans sur Val Maubuée, 5 ans à Chelles, 2 à Saint Soupplets, 6 ans sur le pôle de Melun, à Bussy depuis 2011.

P.M. - Arrivé en Septembre 2011 à ND du Val, comment as-tu trouvé la paroisse à ton arrivée ?

B.S. - Je désirais venir à Bussy Saint Georges depuis longtemps ; Pierrick Lemaitre m’a accueilli et ce fut merveilleux ; J’ai eu la joie d’être avec lui et de me couler dans un secteur formidable de vie …

 

P.M. - En huit années, quelles ont été les évolutions notables ?

B.S. - Avec Pierrick puis Dominique, j’ai été attentif à plusieurs choses :

- Un lieu, une église : Notre Dame du Val, son ouverture quotidienne, la prière des gens qui passent, les célébrations de Noël, semaine Pascale, l’accueil incessant, les musiciens, les chants, le ménage, les bougies, le lieu où j’ai prié, mais aussi dormi et mangé …

- Des églises dans nos communes : revaloriser le Saint Sacrement et les sacristies, créer des équipes de proximité, célébrer les funérailles et son escorte de douleurs, les mariages, les messes avec les baptêmes intégrés à ces célébrations, les 5 maisons de retraite, les relations avec les maires, les familles qui arrivent … ces villages devenus des villes !

- La catéchèse en particulier avec Emmanuelle, les KT dimanches, les chemins de croix itinérants, les KT vacances, les baptêmes de l’Epiphanie, les communions, les retraites de La Houssaye en Brie, les parents qui s’impliquent et découvrent la vie de l’église ; avec Elise, les réalisations artistiques, la joie des familles…

- L’aumônerie : ses joies, ses vendredis soirs, ses animations du samedi et du dimanche matin, les 4 FRATS de Jambville, et les trois FRATS de Lourdes, les 8 rassemblements de Lisieux avec Thérèse, les retraites à Vaujours, La Houssaye, les 8 camps vélos. Les animateurs, les parents…les réconciliations, sans oublier les samedis chez Leclerc où 3 tonnes de produits alimentaires sont récoltés chaque année.

- Handicap avec les Scouts et Guides de France et l’esplanade des Religions, premier événement en 2014 avec Olivier Pradel, les Jamborés à Strasbourg, en Angleterre, et celui à venir à Jambville ; les rencontres à Taizé en octobre depuis 8 ans avec les lycéens en Bourgogne ; les rassemblements Taizé au bout de l'Europe (Berlin, Lettonie, Madrid) Les JMJ à Cracovie en 2016, merci Thuy-Ha, Flora…, le groupe des 18-30 ans

L’Eveil à la foi du dimanche, le Secours Catholique du Jeudi soir, les tractages des guides dans nos rues, et tant d’autres. Jamais je n’ai triché : du plein temps pour l’amour des gens, et de Jésus, pour ceux qui cherchent, qui doutent, ne croient plus ou désespèrent, et encore les discrétions, tout ce vous n’avez jamais su et qui font que je suis prêtre pour tous !

P.M. - Les moments plus difficiles ?

B.S. - Les personnes mécontentes qui s’en vont vers d’autres paroisses et qui en ont profité sans merci … Les incompréhensions, désaccords inévitables, les paroissiens qui veulent tout immédiatement, mes déceptions, colères, solitudes, des doutes aussi… Le pardon... Qu’est-ce qu’on se sent moche !

Heureusement il y a la miséricorde et le pardon mais il y a toujours un prix à payer qui doit être emprunt d’humilité.

P.M. - Les meilleurs souvenirs ? B.S. - Les pèlerinages (quelle folie c’était !) au Mont Saint Michel, à Vézelay, Pontigny, Nevers, à Ars et Taizé, et cette année à Lourdes et Rocamadour. Nous avons appris à nous connaître, à nous aimer, nous avons vu, nous avons appris que Dieu nous parle par d’autres personnes… Sainte Bernadette, Sainte Thérèse de Lisieux, Saint Jean Marie Vianney, Saint Michel Archange… L’ordination de Jacques Teng à Meaux, sa famille, notre frère diacre Michel Namory et Simone ...

Ma ville, un club de foot FC Bussy et ses dirigeants merci à Laurent, président, des gymnases Maurice Herzog, Michel Jazy, Carrefour Market, l’esplanade des religions, le café du samedi à La Pagode , la beauté des lacs, de la forêt de Ferrières, de son château, la Gondoire, les champs du Genitoy, La Brosse et vous tous et toutes ! Voilà mes meilleurs souvenirs qui aident aussi à avancer. Mon parcours sportif m’a appris cela, opiniâtre et respectueux. Vous aussi allez de l’avant, soutenez l’Eglise.

P.M. - Quelles sont tes nouvelles missions ?

B.S. - Le diocèse souhaite créer un nouveau Pôle Missionnaire sur Villeparisis, Mitry Mory et Claye Souilly. l‘évêque m’a demandé avec Alain Ruysschaert du Val Maubuée d‘y aller. J’ai accepté car en effet après Bussy, où aller ? J’avais un rêve : aller vers l’aéroport de Roissy, ses 60 000 salariés, ses chrétiens. Je souhaite aller en prison … En tant qu’aumônier ! J’ai 57 ans et grâce au ciel j’ai encore la santé et une vraie joie d’annoncer l’Evangile ! Je dirai merci le dimanche 7 Juillet avec vous (ceux et celles qui le peuvent). Dès 9h, croissants et débat avec témoignages sur l’Eglise dans la grande salle, puis notre messe à 11h, ensuite repas (apportez un plat salé, plat sucré, j’offrirai le pain et le vin, les merguez et chipolatas), des chants avec vous et un goûter à La Pagode vers 16h. Je ne souhaite aucun cadeau, tout doit être donné pour l’agrandissement …

P.M. - Le mot de la fin :

B.S. - J’ai aussi une pensée pour les prêtres qui m’ont précédé : Pierrick Lemaitre, Jean-Marc Galau, Jacques Hahusseau, Raymond Guérin, Louis Aldaïs, Bernard Morris, Jacques Duplessy et Laurent Desmidt diacre, Le Père Cornet, qui m’a ordonné prêtre et qui a voulu cette église, contre vents et marées.

Des scènes s’imposent à ma mémoire : ma famille, un autel, des pupitres, des bancs, des tables… tout ce qui invite à la fraternité !

Le père Michel Besse arrive bientôt pour œuvrer avec Dominique : aimez vos prêtres car ils se donnent à l’Evangile et à l’Eglise sans retour. Demain c’est 30 000 habitants qui sont attendus sur Bussy, Montévrain, Chanteloup, Ferrières, Saint-Thibault... Accueillez-les pour moi car j’aurais aimé être là.

La paroisse va bouger, c’est certain ! L’agrandissement est prévu, faites-le pour vous, pour les familles mais faites-le !

Que le Seigneur me donne la joie d’annoncer sa Bonne Nouvelle !

Que Dieu protège nos familles et qu’il nous donne de connaître vraiment le Ressuscité !

Que Notre Dame du Val protège les pauvres, les familles mono parentales, les indécis, ceux et celles qui en franchiront la porte, car « qui vous accueille, m’accueille » !

Fraternellement à vous ! »

 

 jmj2_13699987_538156543054667_8229461556275081507_n.jpgDSC_6578.JPG 2015-10-04_09-30-10_JMF_DSC04290.JPGemmanuelle%20teng.jpg
 

 

pere%20Besse.jpgUn nouveau prêtre va arriver

Le Père Bruno est appelé à une nouvelle mission. Mais un autre prêtre arrivera à la rentrée. Il s’agit du Père Michel Besse.

Michel a 54 ans, il est originaire de Bayonne. Ordonné prêtre en 1993, il a été missionnaire avec la Congrégation des Spiritains. Il a été envoyé en Amérique latine, au Paraguay et au Mexique. Pendant 6 ans, il a été Volontaire du mouvement ATD Quart Monde à Bangui en RCA, auprès des enfants des rues. Il est déjà venu à Bussy pour rencontrer le groupe Chrétiens du Monde et participer à une rencontre interreligieuse pour la paix en RCA.

Il vient de rejoindre la Mission de France. Il a une belle expérience de la pastorale des jeunes, du Frat, de Lisieux, etc.

Il continuera à travailler à ATD Quart Monde, de la même façon que moi quand j’étais au Secours Catholique. Il habitera avec moi à Notre Dame du Val et il est très heureux d’arriver à Bussy.

Nous l’accueillerons début septembre et il se présentera dans le numéro de septembre de NDV Info. 

P. Dominique Fontaine

 

Une fête pour le départ du Père Bruno

C’est le dimanche 7 juillet que nous organisons une fête de la paroisse pour remercier le Père Bruno des 8 années qu’il a passées avec nous.

Dès 9h30, autour d’un petit déjeuner, vous êtes invités dans la grande salle de Notre Dame du Val pour évoquer avec lui ce que nous avons vécu ensemble. Après la messe d’action de grâce de 11h, il y aura un verre de l’amitié et un repas fraternel où tout le monde est invité. Apportez des salades ou des desserts.

Il est envisagé un goûter vers 16h sur l’Esplanade des religions.

Vous aimeriez peut être lui faire un cadeau. Dans ce cas, écrivez-lui une carte ou un message. Si vous voulez donner de l’argent, faites un chèque pour la nouvelle maison paroissiale, pour laquelle il s’est beaucoup mobilisé.

 

______________________________________________________________________________________________________________________

PAGE des JEUNES PAJ.png

 

Camp missionnaire vélo à la Baie de Somme Le Crotoy

Par le Père Bruno

P1060973.JPG

Cette année le camp missionnaire vélo aura lieu en baie de Somme, dans la ville du Crotoy. Située à 3 heures de Bussy, le trajet se fera en car de Notre-Dame du Val à 8h30. Rendez-vous dès 8h pour le chargement des vélos dans la camionnette qui suit le car et transporte les vélos. Retour le jeudi 4 juillet vers 20h à Notre-Dame Du Val. Installation au Camping Le Ridin : montage des tentes et des installations, puis messe à Rue célébrée par un prêtre venu du Congo. Voici succinctement le programme du Camp Missionnaire en Baie de Somme. Nous utilisons toujours nos vélos en pistes cyclables sécurisées pour le tour de la Baie de Somme (Saint Valéry, phare), messe à Saint Valéry sur Somme, balade dans la baie pieds nus, observations des phoques de loin et des oiseaux, promenade jusqu’à Abbeville par le canal d’eau douce, rallye pédestre dans Le Crotoy, messe à l’église Saint Pierre du Crotoy. Bien sûr, la vie du camp s’articule fraternellement autour des services de repas, vaisselles, veillées, baignade dans la mer. Ce camp est réservé aux collégiens, lycéens et CM2 qui entreraient en sixième. Les adultes de notre communauté sont chaleureusement accueillis s’ils viennent… en vélo ! A propos nous cherchons toujours des vélos en bon état. Quant à moi, ce sera probablement le plus beau camp à vivre non seulement pour le paysage et les rencontres, mais aussi parce que c’est le dernier que je passe avec nos jeunes avant de vous quitter pour rejoindre un autre secteur. Venez nombreux et soyez heureux de ce temps béni que Dieu nous donne.

 

INTERRELIGIEUX

Les jeunes de toutes les religions se mobilisent pour la non-violence

Dans la suite de l’année de la non-violence en 2018, les différentes religions de Bussy proposent pour les jeunes une journée sportive sur l’Esplanade des Religions. Il s’agit d’apprendre à se connaître en courant ensemble, d’apprendre à vivre ensemble dans le respect à travers un tournoi de foot.

Ce sera le dimanche 22 septembre, à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine.

De 14h à 16h30 aura lieu le tournoi de foot, avec des équipes mixtes, garçons et filles, des matchs courts avec relecture de ce qui aura été vécu. En même temps aura lieu une course humanitaire : les jeunes courront sur un circuit et à chaque tour effectué des sponsors verseront de l’argent pour une cause humanitaire. Pour ceux qui ne sont pas sportifs et pour les familles, un rallye sera organisé avec des questions dont on pourra trouver les réponses en visitant les différents lieux de culte.

A la fin, un goûter sera organisé avec des pâtisseries des diverses religions et cultures représentées à Bussy. Retenez cette date, pour une rentrée dans la joie et la convivialité avec nos amis des autres religions.

 

MEAUX.jpgDes ordinations à la cathédrale le 23 juin

 Notre évêque, Mgr Jean-Yves Nahmias, va ordonner deux nouveaux prêtres et un diacre en vue du sacerdoce. C’est un événement exceptionnel pour notre diocèse. Cela ne s’était jamais vu depuis des années. Voici le message que nous adresse notre évêque :

" Dimanche 23 juin 2019, en la cathédrale Saint-Étienne de Meaux, à 15h, je présiderai les ordinations sacerdotales de Jean-Baptiste Pelletier et Maximilien Maurice, ainsi que l’ordination diaconale en vue du sacerdoce de Wilimstrong Borgella. Je vous invite à venir nombreux pour faire rayonner la joie de l’évangile autour de Jean-Baptiste, Maximilien et Wilimstrong. Merci de prier pour eux et pour les autres séminaristes de notre diocèse. "

______________________________________________________________________________________________________________________

VIE PAROISSIALE

Chemin de prière

Par Cong-Dong Le

Dans le cadre des activités spirituelles proposées aux fidèles, une retraite dans la vie a été organisée pendant le mois de mai. Plus d’une quinzaine ont répondu à cet appel pendant 3 samedis de suite. Retour à ces instants de vie et de foi.

retraite1.jpgDepuis 2016, c’est la 4è fois qu’une retraite dans la vie a été proposée aux paroissiens. De longueur inégale selon les opportunités du moment, ces instants de grâce, connus sous des appellations différentes telles que retraite dans la vie, halte spirituelle ou chemin de prière s’organisent autour des prières en commun pendant les 3 samedis de rassemblement et autour des prières individuelles de chaque jour en semaine pour les participants. Les accompagnateurs, membres de la Communauté de Vie Chrétienne (CVX) du diocèse de Créteil, ont initié les participants aux exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola, les conduisant en 3 étapes : contemplation, discernement puis action. Pour ce faire, la prière, basée sur les saintes écritures, est présentée, parmi tant d’autres et au fur et à mesure des expériences personnelles, sous 2 formes : la lecture pas à pas et la lecture incarnée. La première nous mène dans une découverte verset par verset où l’on réagit et où l’on s’étonne au fur et à mesure. Puis à la fin, on partage au groupe ce qui est frappant dans le texte. La lecture incarnée nous plonge directement au cœur de la scène avec ses personnages et les paroles échangées. On essaie de prendre le rôle d’un des personnages et de trouver une place dans la scène.Tout ceci permet de sentir la présence du Christ. La relecture permet d’exprimer le vécu du rôle et les relations avec les autres personnages. Cette méthode rigoureuse était perçue au début comme une très grande difficulté, surtout pour la prière individuelle de la première semaine. Par la suite, avec l’expérience et la grâce du Seigneur, chacun a pu trouver sa marque, son rythme et sa joie d’être aussi près du Seigneur. Les témoignages suivants de Sylvia, Isabelle, Monique, Catherine et Jean-Luc nous donnent un bref aperçu des bienfaits de ces exercices. Bien sûr, les participants vous recommandent vivement cette proposition de prière pour les prochaines sessions.

 

Une nouvelle équipe de proximité à Bussy

Depuis plusieurs années, l’Equipe d’animation pastorale a essayé de lancer des équipes de proximité dans les différentes communes de notre paroisse, comme Montévrain, Collégien, Ferrières. Mais rien n’avait été proposé pour Bussy St Georges.

Sous l’impulsion du Père Bruno, une réunion a eu lieu les 23 mai pour lancer une équipe de proximité pour Bussy. C’était une première que des paroissiens Buxangeorgiens se retrouvent pour parler de leur commune. Après des présentations de chacun, un partage a eu lieu sur l’Evangile du dimanche suivant. Ce partage pourra servir pour préparer des intentions de prière universelle. Ensuite l’échange sur le fonctionnement de l’église Notre Dame du Val a été passionnant. On y a parlé de réalités très concrètes, comme le ménage, les lumignons, les fleurs, l’équipe sacristie … Certains ont remarqué qu’il serait bon d’avoir un panneau avec les photos des futurs mariés de l’année et pas seulement celles des enfants baptisés. On a parlé de la distribution des guides paroissiaux, en particulier dans les nouveaux logements du quartier du Génitoy. Il s’agit de plusieurs milliers de personnes qui sont en train d’arriver sur ce quartier proche de l’Esplanade des Religions. Enfin il a été question de l’ouverture de la vieille église St Georges le samedi matin, jour de marché. C’est le service qu’assuraient le couple Maréchaux, et depuis leur déménagement, personne ne l’a repris.

A la prochaine réunion le 25 juin, toutes ces questions vont être reprises en vue de la rentrée. 

 

Témoignages

- " Avec ce chemin de prière, je découvre une sorte de relation verticale avec le Seigneur. Jusqu’à présent, je dois m’appuyer sur la communauté et les grandes célébrations pour entrer en contact avec le Seigneur. Maintenant, je me sens nourrie par sa parole, je me vois devant le Seigneur et je suis prête à lui répondre : me voici "

- " Dieu nous appelle tout le temps, mais nous ne sommes pas attentifs aux signes qu’il nous donne. La prière par voie de lecture méditative me permet de discerner plus clairement la volonté du Seigneur puis de suivre son appel "

- " Je dis seulement une seule chose : merci au Seigneur et aux organisateurs de me donner l’occasion de me mettre en question devant sa présence. Malgré les exigences de cette méthode, je ne me sens pas stressée, au contraire, je me sens plus libre et en même temps plus disponible à suivre le Seigneur. "

- " Ce sont les jours les plus compliquées pour moi qui dois me confronter à une situation familiale grave. Je n’ai pas pu suivre toutes les recommandations de l’exercice, mais le peu que j’ai pu faire, j’ai fait avec amour. Je dis seulement au Seigneur : « je suis ton enfant, reste avec moi » "

- " L’organisation assez contraignante et quasi militaire ne me décourage pas, ayant été moi-même militaire. Cela me permet de me mettre en présence de Dieu, de lui faire confiance pour reconnaitre son appel et d’y répondre. La méthode m’a aidé de poursuivre la prière dans les jours et les temps qui viennent. "

 

LIVRE  Mgr Jean Rodhain, (1900-1977), Vous, c’est la charité !

édition Salvator, 2016.

Par Jean Dupuis

 

Dans le prolongement du pèlerinage à Lourdes et du séjour à la Cité Saint-Pierre, voici un éclairage sur la vie du fondateur du Secours Catholique et de cette cité qui accueille les pèlerins pauvres.

rodhainv2.jpg

« Vous, c’est la charité », s’est exclamé un jour le bon pape jean XXIII en accueillant Mgr Jean Rodhain. On ne peut pas mieux définir celui qui a créé le Secours Catholique.

Jean Rodhain nait en 1900 dans les Vosges et entre dès 1918 au grand séminaire. Son ordination au diaconat est pour lui un appel irrésistible à la charité. Il dira plus tard : « J’ai été beaucoup plus impressionné par le diaconat reçu à Noël que par le sacerdoce et la première messe ». Il est d’abord prêtre en paroisse, puis aumônier fédéral de la JOC féminine. Prisonnier de guerre en juin 1940 il profite de sa fonction d’aumônier militaire pour s’évader. Décidé à aider les centaines de milliers de captifs en partance pour l’Allemagne il crée de son propre chef l’aumônerie générale des prisonniers de guerre et la fait reconnaître par les autorités, y compris allemandes. Il constitue un grand fichier pour renseigner les familles, et il mobilise les diocèses pour des actions de solidarité. Aux prêtres prisonniers il envoie des « valises chapelles » contenant le nécessaire pour célébrer l’Eucharistie. Il réussit même à visiter plusieurs camps. Fin 1944 il est nommé aumônier général des armées et il crée des missions pluridisciplinaires de bénévoles pour participer au difficile rapatriement des déportés et prisonniers.

En 1946 il crée avec l’accord des évêques un mouvement national capable de répondre aux immenses besoins : le « Secours Catholique », avec la mission d’allumer et rallumer « le feu de la charité qui est la vraie religion ». Il invite les chrétiens à aimer les pauvres comme le Christ les a aimés. « Le Christ a été bienfaiteur non pas le jour où il a guéri des lépreux ou donné la vue à des aveugles, mais le jour où il a appris à des millions d’hommes à aimer les lépreux, les aveugles et leurs millions de frères ». Il presse les fidèles d’ouvrir leurs yeux et leurs cœurs. Son objectif : secourir mais aussi restaurer la dignité des démunis en les aidant à devenir acteurs de leur propre développement.

Inventif et mobilisateur Jean Rodhain donne au Secours Catholique une structure efficace composée de délégations diocésaines responsables des actions locales, et un moyen moderne de communication : le journal « Messages ». Il lance des campagnes nationales de charité en faveur des malades, des enfants, des mal logés. Il créé des cités secours pour les pauvres, notamment celles de Lourdes (cité saint Pierre) et de Jérusalem.

Il est sur tous les fronts, y compris hors des frontières pour participer au sauvetage des populations victimes du sous développement, des guerres, et des catastrophes naturelles. Il est élu en 1965 président de la « Caritas internationale » qui coordonne les mouvements nationaux. Au Concile il est nommé expert, puis membre de la commission pontificale Justice et Paix. Jusqu’à la fin il demeure le héraut de la charité, mu par sa grande conviction : « l’activité charitable authentique rejoint invisiblement Celui qui est Charité ». Il s’éteint le 1er février 1977 à la cité St Pierre, son repaire et son trésor, où en raison de sa fatigue il s’était retiré.

Ce livre écrit à l’occasion du 70ème anniversaire du Secours Catholique est à lire par tous ceux qui veulent découvrir l'histoire passionnante de ce grand service d'Eglise qu'est le Secours Catholique. Vous pouvez le trouver à la bibliothèque ou en demander un exemplaire au Père Dominique.

Référence de la Bibliothèque : 248

 

Jean Rodhain et ses parents                                                      Jean Rodhain et le pape Paul VI

1905-parents-remiremont.jpg1965-avec_Paul_VI_9.jpgSecours-Catholique620.jpg
                                             

 

 ______________________________________________________________________________________________________________________

AGENDA

 

Pensez-y ! 2012-7-8_BrunoScout.JPG

Dimanche 7 juillet 2019

dès 9h à NDV

Fête de la paroisse pour remercier le Père Bruno

Mardi 11 juin
Equipe de proximité de Montévrain
Chez Bérengère et Rémi Vernay

Rencontre des animateurs de l'Aumônerie,
(Camp Vélo calendrier 2019-2020)
à 20h30 à NDV

Jeudi 13 juin
Réunion de l'Equipe d'Animation Pastorale

Lundi 17 juin
Réunion de l'équipe Mission de France

Jeudi 20 juin
Rencontre des EDC
(Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens)
à 20h

Samedi 22 juin
SECOURS CATHOLIQUE
Buffet et après-midi festive avec les accueillis
et la communauté 
paroissiale
à partir de 12h30 à NDV

Groupe Regain
(personnes séparées ou divorcées)
à 20h

Dimanche 23 juin
KT dimanche. Fête du départ d'Elise Chantin
Responsable de la Catéchèse

Ordination de 2 prêtres et 1 diacre
à 15h, cathédrale de Meaux

Mardi 25 juin
Equipe de proximité Bussy
Organisation de l'été
à 20h30

Mercredi 26 juin
Rencontre des parents pour le Camp Vélo

Jeudi 27 juin
RéUNION DE L'EQUIPE SECOURS CATHOLIQUE
à 19h30 NDV

Dimanche 30 juin - Jeudi 4 juillet
Camp Vélo Missionnaire pour les jeunes en Baie de Somme

 

HORAIRES DES MESSES

Les messes en semaine :
Mardi et jeudi 19 h 00 N.D. du Val
Mercredi 18 h 30 N.D. du Val

Chaque vendredi à 12h
En période scolaire :
Centre Scolaire Maurice Rondeau

Hors période scolaire :
Oratoire Notre Dame du Val

Adoration eucharistique
Jeudi 19 h 30 N.D. du Val
Vendredi 15 h N.D. du Val

JUIN

Week-end de Pentecôte

Samedi 8
18 h 30 Saint-Thibault

Dimanche 9
9 h 30 Montévrain
11 h 00 N.D. du Val

Fête de Marie, Mère de l'Eglise

Lundi 10
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 15
18 h 30 N.D. du Val

Dimanche 16
9 h 30 Collégien
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 22
18 h 30 Guermantes

Dimanche 23
9 h 30 Ferrières-en-Brie
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 29
18 h 30 Bussy Saint-Martin

Dimanche 30
9 h 30 Gouvernes
11 h 00 N.D. du Val

JUILLET

Pas de messe à 9h30
le dimanche matin durant l'été

Samedi 7
18 h 30 Guermantes

Dimanche 8
11 h 00 N.D. du Val

 

______________________________________________________________________________________________________________________

Un temps pour prier

 

IMG_8492.jpg

Ô

Marie, ma bonne mère,
épouse fidèle du Saint-Esprit,
obtenez-moi de ce Dieu d'amour,
ses ardeurs et ses lumières.

 

Placez vous-même ma pauvre âme sous ses feux divins,
afin qu'il l'embrase de charité,
ranime sa foi et comble son espérance.

 

Daignez aussi m'obtenir une fidélité inviolable
aux mouvements de la grâce
et à ses divines opérations.

 

Ô Saint-Esprit, par les mains de Marie,
je me livre à votre amour purifiant et sanctifiant!
Régnez seul en moi avec le Père et le Fils.

 

Humble servante du Seigneur,
en toi Dieu a mis sa confiance,
bénie sois-tu, Vierge admirable!

 

Mère de Jésus Sauveur,
généreuse entre toutes les mères,
bénie sois-tu,
Vierge très bonne!
 

Marie, fidèle et pauvre,
en toi le Seigneur trouve sa joie,
bénie sois-tu
Vierge digne de louange!

 

D’après les Sœurs de la Charité de Saint-Hyacinthe

Cette prière nous rappelle que Marie a reçu l'Esprit Saint lors de l'annonce par l'ange, mais aussi à la Pentecôte où elle était présente avec les disciples.

__________________________________________

Tous étaient assidus à la prière
avec Marie la mère de Jésus"

(Actes 1,14)
__________________________________________