Messes

Les messes de semaine à l'oratoire seront annoncées chaque dimanche pour la semaine.

AOÜT

Messe tous les dimanches à 11h à NDV

Fête de l'Assomption

Jeudi 15
11 h 00 N.D. du Val

Samedi 17
18 h 30 Bussy Village


 

Agenda
Horaires des Messes

 

mod bulletin

Centre Pastoral
33 bd Thibaud de Champagne
77600 Bussy St Georges

Tél 01 64 66 39 92
Courriel

Chrétiens du monde : l'Esprit nous a libéré

Le groupe Chrétiens du Monde prépare la Fête des Peuples, qui aura lieu à Meaux à la Pentecôte. Nous y sommes tous invités. Dans le cadre de Mission en Actes, l’an dernier, ils étaient une vingtaine à lire le récit des Actes des Apôtres. Leur partage peut nous éclairer sur le sens de la Pentecôte.

"Quand arriva le jour de la Pentecôte, ils étaient réunis tous ensemble. Un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Il y avait des Juifs venant de toutes les nations. Ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion : chacun entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient : « Comment se fait-il que chacun les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? » Alors Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, éleva la voix et se mit à leur parler." Actes des Apôtres (2, 1-8)

« Il sont enfermés. Ils ont peur. Ils ont tout verrouillé. Comme à Bangui en Centrafrique, ils se disent : ce qu’ils ont fait à notre chef, ils vont nous le faire ».

« Ils attendaient. Ils n’avaient pas encore reçu quelque chose pour qu’ils se dévoilent. Lorsqu’ils découvrent cela, c’est comme un grand bruit qui remplit la maison. »

« C’est impressionnant ce bruit. Ils perçoivent que ça vient de Dieu. »

« C’est le bruit du vent. Ils sont à l’intérieur du vent. La maison est remplie et eux sont remplis de l’Esprit Saint. » « Il y a comme une sorte de feu, c’est le buisson ardent de Moïse. Ils brûlent. L’Esprit-Saint brûle. »

« Il se pose sur chacun d’eux. On sent une douceur après le bruit violent. Ils étaient perdus et ils vivent ensemble l'expérience de l’Esprit-Saint. Chacun reçoit le feu, il ne se fond pas dans la communauté. »

« L’Esprit-Saint rencontre ton être profond et alors transparait la douceur du Christ. C’est magnifique. Quand tu as l’Esprit-Saint en toi, tu ne peux pas le cacher. Et du coup, les gens présents à Jérusalem en parlent et se posent des questions. »

« Ils ont envie d’être eux aussi remplis de l’Esprit-Saint. C’est là que notre témoignage de chrétiens peut être fort. »

"L'Esprit-Saint, c'est l'Ombre de Dieu qui diffuse la lumière"

« Et chacun entend ce témoignage dans sa langue. Avec la pastorale des migrants, j’ai voulu traduire ce récit dans ma langue, le bété. Je n’ai pas réussi. J’ai téléphoné à ma mère à Abidjan. Elle m’a dit : le mot Esprit-Saint chez nous c’est le mot Ombre. L’ombre qui te prend, qui te couvre et te protège du soleil brulant, qui di) use la lumière. C’est ça que nos ancêtres ont reçu. »

« Dans ma langue aussi : l’Esprit-Saint, c’est l’ombre de Dieu, quelque chose qu’on ne perçoit pas. »

« Chez nous aussi. C’est donc ça qu’on a senti pour traduire l’Esprit-Saint dans les langues africaines. »

« Ils se mirent à parler en d’autres langues. C’est trop fort ! Tu parles la langue de quelqu’un d’autre, alors que ce n’est même pas ta langue. Tu as quelque chose en tête et c’est autre chose qui sort de ta bouche ! »

« En fait, quand tu parles une langue de l’Esprit-Saint, les autres peuvent comprendre. Quand ça vient de toi, ils ne comprennent pas. Il y a des choses de la vie que je ne peux faire qu’avec l’Esprit- Saint. Avec lui, tu arrives à comprendre ce que tu ne comprenais pas. »

« Cet Esprit que Dieu nous donne là, il ne se manifeste pas de la même manière chez toi et moi. Chez moi parfois il dort, chez toi non. Chacun a l’Esprit- Saint, mais il faut le laisser nous réveiller. Saint Paul dit : « réveille en toi le don que tu as reçu. »

"Jésus veut nous donner son souffle"

« Ensuite on voit Pierre qui élève la voix, il parle aux gens d’une voix forte comme le bruit du coup de vent. »

« Pierre, quand il a découvert ce qui arrivait à son maître, il a eu peur et il l'a renié. Il s’est senti lourd. Et là, avec l’Esprit Saint, il se sent léger. »